nouvelle calédonie
info locale

Xstrata et Glencore: une fusion imminente, pas d'inquiétude à la SMSP

nickel
usine du nord
©NC1ère
La fusion entre le négociant en matières premières Glencore et le mineur Xstrata, connu en Nouvelle-Calédonie pour le nickel, mais également numéro deux mondial du cuivre, est un mariage de raison entre ces deux géants qui ont des spécialités complémentaires.

Un mariage logique


Glencore détenait déjà un peu moins de 35% du capital de Xstrata, les deux sociétés ont leur siège toutes les deux en Suisse, leur rapprochement leur fait prendre la 4e place sur le marché des matières premières.

Pas de changement particulier à attendre en Nouvelle-Calédonie, le projet Koniambo va poursuivre la montée en puissance de l’usine du Nord vers la pleine production commerciale.

Pour le partenaire SMSP, pas d’inquiétude non plus car le cas s’est déjà produit lorsque Xstrata a absorbé Falconbridge, le partenaire initial de la SMSP dans le projet du Nord.

La morosité du marché 


Cette fusion imminente puisqu’elle a reçu le feu vert de toutes les autorités compétentes, s’inscrit dans une conjoncture plutôt terne pour les matières premières.

L’or enregistre sa plus forte baisse depuis 30 ans, l’argent  s’effondre, le cuivre et le palladium sont en baisse également.

Avec une chute des cours de seulement 4%, le nickel s’en sort le moins mal, bien que les cours aient encore reculé depuis une semaine : 15 325 USD la tonne jeudi 18 avril contre 16 500 une semaine plus tôt.

La reprise dépendra du dynamisme de l’économie chinoise qui a enregistré un recul dans sa croissance : + 7.7 % depuis le début de l’année, c’est encore colossal mais moins bien que prévu, et c’est aujourd’hui encore la production industrielle chinoise qui tire l’économie des matières premières…

Le ministère chinois du Commerce a donné mardi son feu vert sous conditions au projet de fusion entre le géant du négoce de matières premières Glencore et le groupe minier Xstrata.
Mais en contrepartie de cette "validation chinoise", Glencore devra entamer d'ici trois mois la cession de la mine de cuivre de Las Bambas, au Pérou...

 
La première coulée "officielle" de l’Usine du Nord  aura lieu ce vendredi 19 avril.
Publicité