publicité

Manifestation à Pouembout: le collectif a obtenu l'annulation de l'augmentation du prix de l'eau

Près de 400  personnes se sont mobilisées toute la matinée devant le siège du SIVOM VKP (syndicat intercommunal) et le rond-point de Pouembout. 

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Deux semaines après une première mobilisation, près de 400 personnes sont venues manifester ce vendredi matin devant le siège du SIVOM VKP à Pouembout.
Elles réclamaient l’annulation d’une délibération visant à augmenter les factures d’eau et particulièrement celles des gros consommateurs de la zone.

Mardi, le SIVOM avait déjà accepté de réduire de moitié ces futurs tarifs, cette fois le syndicat a décidé d’annuler ces augmentations et d’ouvrir des discussions. 
Le "collectif eau" a donc finalement obtenu la levée totale de la délibération du SIVOM VKP,  un  grand soulagement pour ces consommateurs qui n'acceptaient pas le fait de voir leurs factures d'eau être multipliées par 10!

Le SIVOM a lâché prise mais cela ne règle pas le problème de fond: la pénurie d'eau et la mise en danger de la nappe phréatique de Pouembout. 
L'accroissement constant de la population dans la zone VKP ( Voh, Koné, Pouembout), lié à l'implantation de l'Usine du Nord, engendre un sérieux problème d'alimentation en eau.

Plusieurs pistes sont étudiées pour tenter de trouver des solutions: le dessalement de l'eau de mer, la récupération de l'eau sur la Côte Est ou encore la construction d'un barrage sur la commune de Pouembout.


Voir le reportage d' Antoine Le Tenneur et de Jean-Noël Méro dans le journal télévisé de ce vendredi.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play