Vie chère: adoption d'une loi sur la régulation de la concurrence

politique
congrès
©NC 1ère
Les élus du congrès étaient réunis en session extraordinaire, ce vendredi, pour examiner deux projets de loi relatifs à la concurrence afin de lutter contre la vie chère. Le texte proposé par Calédonie Ensemble a été adopté avec une courte majorité, et assorti de plusieurs amendements. 
La passe d'armes entre le Rassemblement-UMP a donc été arbitrée par les indépendantistes...
Le projet de loi sur la régulation de la concurrence du  Rassemblement-UMP a été rejeté par les élus du congrès de Nouvelle-Calédonie.
Les groupes UNI et FLNKS ont voté le texte de Calédonie  Ensemble, le Parti Travailliste s'est abstenu.

L'esprit du texte du Rassemblement-UMP était de lutter contre les abus de position dominante et notamment celle de la grande distribution avec un dispositif de contrôle du fonctionnement du marché.
Le projet de loi de Calédonie Ensemble, qui a donc été adopté avec une courte majorité, a des fondements similaires mais avec des seuils de tolérances plus stricts en matière de chiffres d'affaires, de surfaces commerciales et de parts de marché.
Les élus du Rassemblement-UMP craignent de voir apparaître avec cette nouvelle législation une économie trop administrée, absolument décourageante pour les investisseurs....

Le reportage d'Erik Dufour et de José Solia de NC 1ère.