nouvelle calédonie
info locale

Vie chère: aujourd'hui le port, demain les dépôts d'hydrocarbure ?

vie chère
blocage port 3
©NC 1ère (Alizée DIETRICH)
Alors que l'intersyndicale contre la vie chère a bloqué les accès du port autonome de Nouméa toute la journée, elle pourrait en faire de même jeudi avec les dépôts d'hydrocarbure.A l'évidence, le conflit semble s'installer dans la durée.
Jeudi, aucun avion d' AIRCAL ne devrait prendre son envol, le service minimum ne pouvant être assuré , a annoncé ce soir la compagnie domestique calédonienne. Les passagers sont invités... à ne pas se présenter du tout aux comptoirs d'enregistrement. Preuve supplémentaire , si besoin en était, que le conflit semble s'installer dans la durée. 
Après avoir bloqué toute la journée les accès du port autonome de Nouméa, par lequel transitent tous les biens importés par voie maritime,les grévistes contre la vie chère devraient continuer ce blocage jeudi alors que les dépôts d'hydrocarbures semblent également en ligne de mire de l'intersyndicale pour demain.

blocage 4
Le blocage du port va se poursuivre demain jeudi ©NC 1ère (Alizée DIETRICH)


Les responsables de ce mouvement veulent accentuer la pression sur le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie afin d obtenir la baisse durable et globale des prix, l'application des accords économiques signés et une vraie réforme de la fiscalité calédonienne.
Signe de cette pression croissante sur le gouvernement , plusieurs dizaines de manifestants ,apprenant le départ, prévu mercredi soir, du Président Harold Martin pour Tahiti, se sont rendus à l'aéroport de Tontouta pour tenter de l'en empêcher. Mais après une discussion téléphonique entre Didier Guénant-Jeanson - l'un des leaders de cette intersyndicale-  et Harold Martin, ce dernier a finalement renoncé à son voyage, afin d'apaiser les tensions et continuer à travailler, en direct, sur le dossier.

GLB

Ci dessous, le reportage d'Erik Dufour, Christian Sfalli et Michel Bouilliez

 

Publicité