nouvelle calédonie
info locale

Affaire Boiteux au congrès: Harold Martin lance un pavé dans la mare

politique
Congrès séance 13 juin
Congrès de Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
Harold Martin a publiquement annoncé l'intention du gouvernement de porter plainte au pénal contre Stéphanie Boiteux. Dans l'hémicycle du congrès, le président du gouvernement  n'a pas hésité à citer des noms d'élus qui pourraient être impliqués dans ce non respect de la confidentialité.
Après de longues heures de débats houleux, le congrès a finalement décidé de créer une commission d'enquête sur l' affaire Boiteux.
Mais après l'intensité de l'intervention d' Harold Martin sur le cas de la directrice des services fiscaux, au cours de laquelle il a notamment confirmé l'intention du gouvernement de porter plainte au pénal, la création de cette commission d'enquête non publique du congrès apparaît comme étant dérisoire voir inutile...

Comme nous vous l'annoncions dès jeudi matin, la messagerie électronique de l’ex-directrice de la DSF a donc été contrôlée et certains éléments seraient constitutifs d’une affaire pénale pour violation du secret fiscal.
La plainte devrait être déposée lundi prochain.
Cette décision a donc été prise par le gouvernement après avoir constaté dans le cadre de l'enquête interne que Stéphanie Boiteux aurait transmis des éléments confidentiels à plusieurs élus calédoniens.

En séance plénière, Harold Martin n'a pas hésité à dresser une petite liste noire des élus calédoniens qui seraient concernés par ce non respect de la confidentialité.
Le président du gouvernement a notamment mis directement en cause Didier Leroux en déclarant : " comment pouvez parler de l'intégrité de madame Boiteux alors que vous avez, monsieur Leroux reçu sur votre boite professionnelle de patron de l'OCDP(Office Calédonien de Distribution Pharmaceutique) un message électronique contenant la liste des médicaments, un courrier qui était adressé à madame Backès! "

Toujours selon Harold Martin, le dossier de redressement d'un élu aurait aussi été transmis par l'ex-directrice des services fiscaux à d'autres membres du congrès ! "On n' a jamais vu cela dans toute l'histoire de la Nouvelle-Calédonie" a lancé le président du gouvernement devant l'ensemble des élus de l'hémicycle du boulevard Vauban ( l'intégralité de la séance du congrès de ce jeudi 13 juin 2013).

Les éclaboussures du pavé dans la mare lancé par Harold Martin risquent de mouiller une partie de la classe politique calédonienne.

Le reportage de Martin Charmasson de NC 1ère

congrès jeudi 13 juin

 

Le reportage de Caroline Antic-Martin et Michel Bouilliez de NC 1ère.

DMCloud:77267




Publicité