19ème sommet du Fer de Lance: la diplomatie made in Mélanésie

politique
ouverture Fer de Lance
©NC 1ère
Ouverture du 19ème sommet du Fer de Lance ce mercredi soir à Nouméa qui sera présidé par le FLNKS. Après plusieurs jours de travaux préparatoires l'intégration, comme membre du Fer de Lance, du mouvement de libération de Papouasie occidentale a été rejeté par les ministres des affaires étrangères.
Le 19ème sommet du Fer de Lance se réunira du 19 au 21 juin à Nouméa.
La cérémonie d'ouverture, avec notamment la passation de pouvoirs de la présidence (assurée ces deux dernières années par Fidji) au FLNKS, sera retransmise en direct sur notre antenne télé et sur notre site le 19 juin de 17H15 à 18H30.
 

Le rejet de la candidature des rebelles de Papouasie Occidentale 

 
Créé en mars 1988, le Groupe Mélanésien Fer de lance regroupe les îles Salomon, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Vanuatu, Fidji et le Front de Libération Nationale Kanak et Socialiste (FLNKS) de Nouvelle-Calédonie.
 
Soutenu par le Vanuatu, le FLNKS a lancé le débat sur l'intégration comme membre à part entière au sein du Fer de Lance du mouvement de libération de Papouasie Occidentale. Mais lors de la réunion  à Lifou, les ministres des affaires étrangères ont décidé de refuser, pour le moment, l'entrée des rebelles papous au sein de l'organisation mélanésienne.
 
Par souci de préserver l'unité du GMFL, le FLNKS a décidé de se plier au choix de la majorité, la violation des droits de l'homme en Papouasie Occidentale a toutefois été officiellement dénoncée par les ministres des affaires étrangères et une mission se rendra sur place avant la fin de l'année.
La question de l'intégration du mouvement de libération de la Papouasie Occidentale sera de nouveau examinée lors du 19 ème sommet du Fer de Lance à Nouméa à partir de ce jeudi, mais par tradition les décisions prises par les ministres des affaires étrangères ne sont jamais ou presque remises en cause...
 
Le rattachement de la Papousie Occidentale à l' Indonésie ne date que de 1969, soit vingt ans après l'indépendance indonésienne (ancienne colonie néérlandaise). A coup de menaces d'invasion accompagnées d'incursions ponctuelles, Jakarta a obtenu des Nations unies, en 1963, le droit de contrôler le territoire contre la promesse de tenir un référendum en 1969.
Celui-ci a pris le forme d'une consultation auprès de 1025 chefs de tribus triés sur le volet...
Depuis un mouvement de libération papou lutte pour retrouver l'indépendance de la Papouasie Occidentale en menant une guérilla contre l'armée indonésienne. Mais sans soutiens diplomatiques et moyens d'actions, la rébellion papoue semble être une cause perdue...
 

Le reportage de Brigitte Whaap, Michel Besse et Olivia Finau.



Les accords commerciaux entre les pays du Fer de Lance : le début d'une réalité économique ?

Créé pour soutenir le combat pour l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie mené par le FLNKS, le Groupe Mélanésien Fer de Lance a diversifié ses activités depuis mars 1988 avec notamment un projet d'accords commerciaux entre les pays membres.
 

Le reportage au Vanuatu de Brigitte Whaap et de Nicolas Fasquel de NC 1ère.


Le coût de l'organisation du sommet du Fer de Lance 

 
Le 19ème sommet du Fer de Lance mélanésien en Nouvelle-Calédonie nécessite la mise en place d'une grosse organisation logistique.
Les hauts fonctionnaires se sont réunis à Poindimié, les ministres des Affaires Etrangères ont pris le relais lundi et mardi à Lifou, tout cela avant le sommet proprement dit qui commence ce mercredi soir à Nouméa.
 
Cette rencontre politico-diplomatique mélanésienne organisée par le FLNKS a un coût,  environ 15 millions de francs cfp, financé par les institutions de Nouvelle-Calédonie!
 

Le reportage de Brigitte Whaap et de Philippe Huneau de NC 1ère.