Cour d'assises: 15 ans de prison pour le pédophile des tours de Magenta

justice
assises de Nouméa juin 2013
©NC 1ère
En septembre 2011, deux petites filles âgées de 8 et 9 ans avaient été enlevées et séquestrées par un homme habitant le quartier des tours des Magenta. En plus du viol, le pédophile avait aussi menacé de mort les fillettes terrorisées. La Cour d'assises de Nouméa l'a condamné à 15 ans de prison.
Le 4 septembre 2011, les deux petites filles âgées de 8 et 9 ans jouent avec d'autres enfants en bas des tours de Magenta.
Un homme leur propose de venir chercher des bonbons à son appartement situé au 10 ème étage, le tristement célèbre coup classique des bonbons, les petites filles le suivent...
 
L'une d'entre elles se retrouve enfermée dans un placard, l'autre est violemment entraînée dans la chambre sous la menace d'un couteau et violé par cette homme de 36 ans totalement ivre.
 
A plusieurs reprises les petites filles sont menacées de mort par le pédophile, mais heureusement les copains inquiets de leur disparition vont prévenir les parents qui vont mettre un terme à cette horrible scène.
 
Ce procès s'est tenu à huis clos pour protéger l'identité des petites victimes, l'avocat général a requis entre 10 et 12 ans. Les jurés ont infligé une peine de 15 ans d'emprisonnement au violeur.
 
Ce pédophile avait déjà été condamné à plusieurs reprises pour violences conjugales.