nouvelle calédonie
info locale

Conférence internationale du nickel: Jim Lennon,"l'industrie du nickel va encore souffrir au cours des deux années à venir"

nickel
intervention jim lennon conférence nickel
L'intervention de Jim Lennon lors de la cinquième édition de la conférence nickel en Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
 Jim Lennon, l’expert Londonien a recomposé la photographie du marché du nickel actuel et les couleurs sont de plus en plus sombres car l’offre excède largement la demande mondiale. 2016 devrait être l'année de la reprise.
Les stocks atteignent des records, 70 000 tonnes au LME(London metal exchange) sans compter les réserves nationales et notamment chinoises. Mathématiquement, les cours ont dramatiquement chuté ces trois derniers mois, pour tomber à 13 500 $ la tonne. Un niveau si bas, explique Jim Lennon (chairman, Commodities Research, Macquarie Securities) qu’aujourd’hui 35 % des producteurs du secteur perdent de l’argent. 
 
Cette situation de surproduction est imputable en grande partie à la stratégie chinoise de forte croissance de la production de fonte de nickel. La Chine qui devrait sortir pas moins de 400 000 tonnes de Nickel Pig Iron pour cette année 2013 passe ainsi du statut d’importatrice nette de nickel à celui d’exportatrice nette. 
 
Un déséquilibre également consécutif aux nouvelles usines qui se multiplient à travers la planète: 500 000 tonnes de nickel supplémentaires vont inonder le marché d’ici 2014. 
 
Pour Jim Lennon, le salut de l’or vert viendra conjointement de la Chine et indirectement de son fournisseur en minerai, l’Indonésie.
L’analyste prédit une inévitable hausse des coûts de production chinois conséquence notamment de la hausse des prix du nickel indonésien suite à la volonté de Jakarta de limiter ses exportations. 
 
Selon les projections de Jim Lennon, les cours pourraient baisser quelques mois encore avant de se stabiliser.
2016 serait l'année de la reprise avec le début d’un nouveau cycle de prospérité avec des cours à 30 000 $ la tonne d’ici cinq ans.  



Le reportage d'Olivier Jonemann et de Cédric Michaut de NC 1ère.


 

 

 
Publicité