publicité

Mutinerie au Camp-Est: un témoignage édifiant, les prisonniers auraient même accès aux couteaux!

Comment expliquer que les prisonniers ont eu à leur disposition des "armes" pour les lancer en direction des forces de l'ordre? Témoignage d'un ancien détenu. Retour en images aussi sur les conditions de détentions des prisonniers calédoniens au Camp-Est, " la honte de la République".

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le

 

Un an jour pour jour après le sit-in du 14 juillet 2012

 

24 heures après la mutinerie du Camp-Est, l'heure est à l'apaisement. Il est vrai que les choses sont rentrées dans l'ordre assez rapidement et qu'il n' y a pas eu des blessés.
Mais plusieurs questions méritent néanmoins d'être soulevées, d'abord il parait difficile de parler d'un mouvement "spontané", un an jour pour jour après la première action du même type. En effet, le 14 juillet 2012, en solidarité avec la " marche citoyenne" organisée par le FLNKS le jour de la fête nationale française, 160 détenus avaient déjà refusé de regagner leur cellule.
 
Ce dimanche 14 juillet, 90 prisonniers ont  donc "célébré" dans la violence le premier anniversaire de ce sit-in de 2012, en allumant plusieurs feux et en jetant sur les forces de l'ordre venues en nombre, des grosses pierres, des barres de fer, des tuyaux de canalisation et même des boules de pétanques ! 
 

Un accès libre à plusieurs "armes" potentielles  sur le chantier et même à des couteaux ?

 
Selon le témoignage d'un ancien détenu et les projectiles qui ont pu être visualisés ce dimanche 14 juillet, le chantier de rénovation du Camp-Est ne serait donc pas correctement sécurisé ce qui rend possible l'utilisation des "armes " potentielles qui se trouvent sur un lieu en travaux !
Encore plus surprenant et toujours selon ce témoin, les prisonniers auraient même accès à des couteaux!

Interrogé par Gwen Quéméner, le témoignage de cet ancien détenu est édifiant, cet homme a quitté il y a peu de temps la prison vétuste de Nouvelle-Calédonie.

témoignage ancien prisonnier du Camp-Est

Le reportage de Gwen Quéméner et de Claude Lindor de NC 1ère.

Mutinerie Camp-Est (suite)
DMCloud:87495

Le Camp-Est, la "honte de la République": témoignages sur les conditions de détention


Une fois encore les détenus du Camp-Est, une des prisons les plus délabrées de France, rebaptisée d'ailleurs " la honte de la République", dénonçaient leurs conditions de détention.
L'idée de la construction d'une nouvelle prison ayant été définitivement rejetée par la Garde des Sceaux, la première partie des bâtiments rénovés ne sera livrée qu' en 2014.
Insalubrité et surpopulation carcérale, le Camp-Est est tout haut de la liste des pires établissements pénitentiaires !

Des témoignages sur les conditions de détentions avec ce reportage de Sylvain Duchampt et de Michel Bouilliez  extrait de l' émission " La preuve par 4 " consacrée à la politique pénale le 25 juillet prochain sur NC 1ère.

La justice pénale en Nouvelle-Calédonie

Une information judiciaire est ouverte pour déterminer le degré de responsabilités des détenus dans la mutinerie de ce dimanche 14 juillet, une procédure disciplinaire interne sera aussi engagée.

 

Les précisions de la procureure de la République Claire Lanet.

ouverture enquête Camp-Est

 


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play