nouvelle calédonie
info locale

Jean-Marc Ayrault en Nouvelle-Calédonie : le programme

politique
ayrault-280613
Le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault en visite officielle aux Antilles ©BENOÎT GRANIER/MATIGNON
Le Premier ministre sera en Nouvelle-Calédonie du 26 au 28 juillet. Il arrivera de Corée du Sud et repartira ensuite pour la Malaisie. Le programme (encore susceptible d'évoluer) et les temps forts de ses deux jours et demi de visite.
Après les Antilles à la fin du mois de juin, Jean-Marc Ayrault sera donc en Nouvelle-Calédonie du 26 au 28 juillet où il sera question de politique, d'économie et de culture. Cette visite sur le Caillou a lieu dans le cadre d'une tournée dans la zone Asie-Pacifique: les deux jours qui précèdent son arrivée, il sera en République de Corée. Ensuite, les 28 et 29 juillet, il se rendra à Kuala Lumpur, en Malaisie.
 


Une première journée calédonienne très politique

Le Premier ministre arrivera à Nouméa, en provenance de Corée du sud, le vendredi 26 juillet en début de matinée. Cette première journée sera consacrée à des rencontres avec les institutions du pays: mairie, gouvernement, Congrès, sénat coutumier. Lors de son passage au Congrès de la Nouvelle-Calédonie, il prononcera un discours qualifié d'important par son entourage. Il devrait notamment s'exprimer sur la sortie de l'accord de Nouméa et la période référendaire qui s'ouvre à partir de 2014.
Autre temps fort de cette première journée, une réunion au Haut-Commissariat avec le Comité des Signataires de l'accord de Nouméa. Il pourrait confirmer la tenue du comité des signataires , en octobre, à l'occasion de la grande exposition kanak prévue au musée du quai Branly, à Paris (Inauguration le 14 octobre). Pour clore ce premier jour, il rencontrera à Nouméa les acteurs économiques et sociaux de la province sud. 
 

Un deuxième jour consacré au Nord et aux Loyauté

Le samedi 27 sera consacré,dans sa première partie, à l'économie. Le Premier ministre assistera à une coulée de nickel de l'usine du Nord. Un moment fort pendant lequel il sera bien entendu question du rééquilibrage économique entre les provinces. Jean-Marc Ayrault s'envolera en suite pour Ouvéa, où il pourrait commémorer le 25 ème anniversaire de la tragédie des événements de mai 1988.
 

Troisième jour: centre culturel

Avant de quitter le pays à la mi-journée, Jean-Marc Ayrault effectuera une visite du centre culturel Tjibaou, lieu hautement symbolique né de la volonté des signataires des Accords Matignon, en 1988.
Publicité