nouvelle calédonie
info locale

Jean-Marc Ayrault: "rassurer et montrer que dans toutes les solutions, il y a un avenir commun pour l' ensemble des Calédoniens" (Vidéo: allocution au haussariat)

politique
Jean-Marc Ayrault avec les représentants du Comité des Signataires
©NC 1ère
Le Premier ministre a insisté sur l'absolue nécessité de rassurer les Calédoniens sur leur avenir en demandant aux membres du Comité des Signataires de l'Accord de Nouméa de perpétuer l'esprit de compromis de Jacques Lafleur et de Jean-Marie Tjibaou.
Le prochain Comité des Signataires de l' Accord de Nouméa, élargi à toutes les forces politiques représentées en Nouvelle-Calédonie, se réunira en octobre prochain à Paris. Ce sera la dernière rencontre annuelle sous l'égide de l'Etat avant l'échéance électorale de 2014.
 
Volonté de trouver une nouvelle solution consensuelle ou organisation d'un référendum pour valider ou non le transfert de l'ultime compétence, celle des droits régaliens de l'Etat ? La future majorité qui se dégagera au congrès de Nouvelle-Calédonie en juin prochain décidera de l'avenir institutionnel de l'archipel.  Depuis son arrivée en Nouvelle-Calédonie, Jean-Marc Ayrault insiste sur le fait qu'il faudra s'élever au dessus des querelles politiciennes liées à toutes les campagnes électorales "le débat je le souhaite devra être serein et être emprunt d'un esprit de responsabilité, la population calédonienne a besoin d'être rassurée sur le fait qu'un avenir commun et partagé est possible quelque soit le statut finalement retenu".
 
25 ans après la signature des Accords de Matignon et d'Oudinot, le Premier ministre a aussi rendu hommage à  Jean-MarieTjibaou, l' indépendantiste et à Jacques Lafleur, le partisan d'une Calédonie française aujourd'hui tous deux disparus. "Lors de mon discours au congrès, j'ai salué le rôle historique de Jean-Marie Tjibaou et de Jacques Lafleur qui ont su faire preuve d'un esprit de compromis". 
 
Enfin Jean-Marc Ayrault souhaite que les Calédoniens soient réellement impliqués dans les choix qui devront être faits pour définir l'avenir statutaire de la Nouvelle-Calédonie.
 

L'intégralité de l' allocution de Jean-Marc Ayrault au haut-commissariat de la République à Nouméa devant les membres du Comité des Signataires de l' Accord de Nouméa.

DMCloud:90989

 

Publicité