60e anniversaire: la Monique "une blessure calédonienne "

histoire
La Monique commémoration
©NC 1ère
La Monique, caboteur de la Société des îles Loyalty, a disparu dans la nuit du 31 juillet au 1er août 1953. Rien, ou presque, n'a jamais été retrouvé.

Partie de Tadine à Maré, le 31 juillet 1953 à 14 heures, la Monique aurait dû rejoindre Nouméa le lendemain à 8 heures du matin. Il y avait à bord 108 passagers, 18 hommes d'équipage et environ 246 tonnes de chargement.

Pour honorer la mémoire de ces 126 disparus, une cérémonie du souvenir  a été organisée à Maré ce mercredi, même 60 ans plus tard le mystère de la Monique hante toujours les esprits calédoniens.

Le reportage de Nadine Goapana et de Michel Bouilliez de NC 1ère.



Retour sur ce triste épisode de l' histoire maritime calédonienne avec ce reportage de Sheima Riahi et Philippe Kuntzmann de NC 1ère.

L' émission " ITINERAIRES " vous propose de voir ou revoir le film " La Monique une blessure calédonienne"  de Vincent Pérazio.