publicité

L'actu en bref de ce mardi 1er octobre

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri avec Steeven Gnipate et Martin Charmasson
  • Publié le , mis à jour le

Un forum économique sous l'égide de l'Etat

 
L’Etat est favorable à la tenue d’un forum économique avec les acteurs sociaux ou financiers calédoniens dans la foulée du prochain Comité des signataires prévu le 11 octobre prochain à Paris.
Victorin Lurel, le ministre des Outre Mers a aussi confirmé, lors de son point de presse avant son départ, les grand axes de la réunion du 11 octobre prochain à Paris et rappelé que la France restera attentive aux solutions qui seront proposées par les Calédoniens après les échéances de 2014. 
 

Congrès: le crédit dimpôts pour le logement intermédiaire adopté

 
Le Congrès approuve la réduction fiscale accordée aux constructeurs immobiliers et aux primo-accédants. 
Un crédit d’impôt de 30% pendant 10 ans sur les logements construits jusqu’en 2015. 
Le texte vise à favoriser le logement intermédiaire, il a été adopté au Boulevard Vauban sans les voix du groupe FLNKS, les élus indépendantistes restent opposés à la création de ce qu’ils appellent une nouvelle niche fiscale. 
 

Le rôle de la chambre territoriale des comptes

 
Les magistrats de la chambre territoriale de la cour des comptes ont pris possession de leurs nouveaux bureaux non loin du Congrès de Nouvelle Calédonie, au boulevard Vauban à Nouméa. 
La CTC est dorénavant installée dans l’ancienne résidence du Com’Sup des armées. 
La salle d’audience porte le nom de Philippe Seguin, ancien ministre et jadis Président de la cour des comptes à Paris. 
Le bâtiment a été inauguré lundi par Victorin Lurel et par le premier président de la cour des comptes, Didier Migaud. 
 
La chambre territoriale des comptes fait parler d’elle régulièrement on sait qu’elle est tout bonnement indispensable.
Indispensable car la CTC juge l’ensemble des comptes publics de la Nouvelle-Calédonie, des Provinces et de leurs établissements, comme l’OPT, le Port Autonome, ou l’agence pour l’emploi. Elle examine la gestion etpeut mener des expertises à la demande des autorités locales. 
 
Une chambre territoriale des comptes qui ne limite pas son action à la sphère institutionnelle. Elle est également compétente pour surveiller l’activité des sociétés d’économie mixtes, des groupements d’intérêts économiques et des associations qui profitent de subventions. 
 
Alors ce contrôle, en quoi consiste t’il ? A vérifier notamment la conformité au droit des dépenses et des prélèvements publics, s’assurer aussi de l’économie réalisée dans l’utilisation des fonds publics et mesurer si les résultats ont été atteints. 
 
Un contrôle qui se concrétise par des rapports d’observations qui sont rendus publics sur son site internet et qui sont donc accessibles à tout citoyen.
La CTC a donc un rôle démocratique important. 
On note toutefois que son activité en 2012 s’est ralentie.Deux saisines de contrôle budgétaire l’an passé, contre sept en 2010 et cinq en 2011et quinze rapports d’observations rendus, un total inférieur aux trois années précédentes.
 

Le choix du charbon s'impose à la Calédonie !

 
L'Etat a décidé de privilégier le charbon au détriment du gaz pour alimenter la centrale électrique de la SLN suite à l’annonce faite par Victorin Lurel.
La validation par l'Etat de la centrale à charbon de la SLN , à travers les propos du ministre des Outre-mer est venu court-circuiter le débat sur les énergies renouvelables. 
Les écologistes sont profondément déçus et les politiques pris de court !
Cynthia Ligeard la présidente de la province sud, s’estime néanmoins satisfaite car ses recommandations ont été prises en compte par les experts mandatés par l'Etat.
Dans un communiqué, Calédonie Ensemble rappelle être à l’origine de l’expertise menée par l’état mais souhaite prendre connaissance du rapport avant de se prononcer.    
 

Coup de feu à Païta: ouverture d'une enquête

 
Coup de feu en début de soirée samedi à Païta.
Selon le parquet, c’est le propriétaire d’un commerce situé sur une propriété privée qui a tiré sur deux individus qui tentaient de dérober des denrées alimentaires.
L’un d'entre-eux a reçu une décharge de plombs dans la jambe. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête