nouvelle calédonie
info locale

Un forcené tire sur des jeunes à Kaméré : 4 blessés

faits divers
kamere-crime-151013
©NC1ère (S.D.)
Un homme a tiré tôt , ce mardi matin, sur des jeunes à proximité du collège de Kaméré. Bilan 4 blessés, dont un grave. Un fait-divers qui relance le débat sur la libéralisation des armes , appliquée, sans débat par l'Etat, il y a maintenant 2 ans.
Il est environ 7H00 lorsqu'un homme se met à tirer, non loin du collège de Kaméré, sur une bande de jeunes dont certains, sur place, disent qu'ils étaient fortement alcoolisés. Une information non confirmée par la Police.
Le bilan est lourd : 4 blessés, dont un grièvement. Un périmètre de sécurité a été établi très rapidement par les autorités pour ne pas gêner l'enquête.
Curieusement, le forcené a lui-même prévenu un commerçant voisin de son geste pour qu'il appelle les secours.
Geste fou ou geste d'un homme excédé? Une chose est certaine, ce fait-divers inquiétant va relancer le débat sur la libéralisation des ventes d'armes en Nouvelle-Calédonie, appliquée par l'Etat sans aucun débat local. Une décision unanimement condamnée depuis.

MAJ : le maire de Nouméa Jean Lèques redit son opposition à la libéralisation des ventes d'armes en Nouvelle-Calédonie (ITW Caroline Antic et Sylvain Duchampt) 


DMCloud:116079
le maire de Nouméa Jean Lèques redit son opoosition à la libéralisation des ventes d'armes en Nouvelle-Calédonie


Jean Lèques annonce également avoir saisi le Haut-Commissaire sur l'aggravation de l'alcoolisme à Nouméa (ITW Caroline Antic et Sylvain Duchampt) :


DMCloud:116081
Le maire de Nouméa Jean Lèques sur l'alcoolisme à Nouméa, après le drame de Kaméré




D'autres informations à suivre 

kamere-crime2-151013
Lieu de la fusillade de mardi matin à Kamere ©NC1ère (S.Duchampt)



 

kamere"-151013
Lieu de la fusillade de mardi matin à Kamere ©NC1ère (S.Duchampt)



 

leques-kamere-151013
Le maire de Nouméa Jean Lèques sur place ©NC 1ère (S.DUCHAMPT)

 

Publicité