9ème étape du tour: en attendant l’étape de montagne

tour cycliste de nouvelle-calédonie
rheihmmer-251013
Stéphane Reihmmer, n°1 (équipe Axial Pierre), a battu Erki Putsep, n°15 (équipe ACLN) à la pédale et à l’expérience ©NC1ère (Erik Dufour)
La 9 ème étape du tour cycliste de Nouvelle-Calédonie s’est déroulée, ce vendredi, entre Bourail et Boulouparis. Une journée de transition en attendant l’avant-dernière étape de montagne, ce samedi, dans le sud. La victoire d’étape pour Stéphane Reihmmer, vainqueur du tour 2012.
C’était l’étape la plus courte de cette édition 2013 : 92 km entre Bourail et Boulouparis et celle-ci n’a rien changé au classement général. Après la journée d’hier qui avait bouleversé un peu le classement général, et mis la pression sur les épaules du maillot jaune Thery Schir, celle d’aujourd’hui a permis aux ténors de calmer le jeu en laissant les opportunistes  se bagarrer pour une victoire d’étape.
Il faut dire que la lecture du classement d’hier soir laissait apparaître le gouffre entre les 10 premiers coureurs et le reste des troupes. Thery Schir avec seulement 12 secondes d’avance sur son suivant Thomas Welter,  et 1 minute 30 sur le 3e Mathieu Delarozière, le Calédonien Thierry Fondère en 5 ème position à 1 minute 39, ce qui lui laisse encore la possibilité de monter sur le podium final, et puis le 10e coureur est à 23 minutes 39 du leader : un écart considérable qui ne laisse aucun espoir.

entreprise-piere-251013
Image classique de ce tour 2013 : les Suisses de la formation Entreprise Pierre verrouillent une nouvelle fois l’avant du peloton pour protéger le maillot jaune Thery Schir. ©NC1ère (ED)

 

Aujourd’hui le peloton était un peu nerveux au départ de Bourail, plusieurs tentatives d’échappée ont échoué avant celle qui fonctionnera jusqu’à l’arrivée. D’abord un groupe d’une douzaine de coureurs qui ont roulé nez au vent sans inquiéter le peloton maillot jaune relégué au plus fort à 3 minutes 15 derrière, puis un finish à deux avec Erki Putep de la formation ACLN, et Stéphane Reihmmer, équipe Axial, le vainqueur du tour de Calédonie 2012. Les deux hommes de tête ont fini le parcours en prévoyant le duel final, et c’est l’expérience qui a payé : Reihmmer a laissé son adversaire devant lui pour mieux le surprendre dans les 500 derniers mètres au sprint. Il offre une troisième victoire d’étape à son équipe Axial Pierre, après celles de Tuanua Zahn à Houaïlou et de Kevin Maïtere à Koné.
L’épilogue de la course va donc se jouer demain samedi 26 octobre dans le sud pour la 10 ème étape avec départ et arrivée à la mairie du Mont-Dore, mais avec les cols de Mouirange et "des deux tétons" à franchir à l’aller puis au retour. Une vraie belle étape de montagne qui préserve le suspense jusqu’au bout et dont on attend naturellement les plus belles émotions.

A suivre, la page quotidienne spéciale, en images, signée Erik Dufour, Natacha Cognard, Claude Lindor et Cédric Michaut :