Feux d'artifices et pétards: attention danger!

réglementation
risque feux d'artifices
©NC 1ère
En Nouvelle-Calédonie, il n'y a pas de fêtes de fin d'année sans pétards ni feux d'artifices! Les particuliers se ruent dans les commerces spécialisés mais l'utilisation de ces "bombes" n'est pas sans danger.
Plus de 150 hectares sont partis en fumée à Pindaï (Pouembout) à cause d'un feu d'artifice!
La brousse est sèche tout comme les jardins nouméens, le risque d'incendie ce mardi soir est donc sérieux.
 
Chaque année les pompiers doivent intervenir à plusieurs reprises au cours de la nuit de la Saint Sylvestre pour éteindre les flammes mais pas seulement.
 
Une mauvaise manipulation des pétards et des feux d'artifices peut en effet provoquer de graves blessures.
 
A Nouméa, là où la population est la plus concentrée en Nouvelle-Calédonie, l'utilisation de ces "bombes" est autorisée mais réglementée...
 
Des précautions simples permettent de limiter les risques d'incendies et de brûlures mais aussi de protéger nos compagnons à quatre pattes.
 

Le reportage d'Isabelle Braouet et de Gaël Detcheverry de NC 1ère.







Les Outre-mer en continu
Accéder au live