Feux de forêt : Nouvelle alerte rouge

sécurité
Incendies forêt Nouvelle-Calédonie
©NC1ère
Bourail, Farino, Moindou et Sarraméa en Nouvelle-Calédonie ont été placées ce mercredi en risque rouge, en raison du risque très important de feux de forêts. Un incendie à déjà ravagé 50 hectares près de Boulouparis.
Depuis mercredi soir, Ouitchambo, près de Boulouparis est en proie aux flammes. L'incendie a déjà détruit 50 hectares et les pompiers combattent l'incendie depuis 5 heures du matin. 

Incendie à Boulouparis
Ouitchambo en proie aux flammes ©NC1ère
                          
                                                      
Pour plus d'informations sur l'alerte rouge concernant le risque d'incendies en Nouvelle-Calédonie :

Retrouvez l'interview du Capitaine Danilo GUEPY, Directeur par Interim de la Sécurité Civile et de la Gestion des Risques auprès du Président du Gouvernement de Nouvelle-Calédonie, au micro d'Ibrahim Ahmed Mohamed (Journal Radio du 08/01/14)

Interview de M. Guepy sur les risques de feux (08/01/14)

                                                        
Communes placées en alerte rouge et interdiction de faire du feu sur tout le territoire
Les communes de Bourail, Farino, Moindou et Sarraméa viennent d’être classées à nouveau en risque rouge ce mercredi d’après le dispositif de prévention des incendies « PREVIFEU ». La couleur rouge indique un risque de feux de forêts très élevé. 
 
Le gouvernement, qui avait déjà placé ces mêmes zones en risque rouge à la période des fêtes de Noël, a transmis l’information par communiqué, après publication d’un arrêté interdisant tout feu à usage non domestique sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Calédonie. 
 
En plus de l’interdiction de feu, ce niveau de risque entraîne aussi la surveillance des zones concernées par la gendarmerie, les services municipaux et les sapeurs-pompiers. Deux HBE (Hélicoptères Bombardier d’eau) sont aussi en position sur Bourail, de manière à être prêts à intervenir rapidement.
 
Rappelons qu’au mois d’octobre dernier, Koumac avait été frappée par d’importants feux qui avaient détruit près de 300 hectares de forêt. D’autres feux s’étaient aussi déclarés, notamment du côté de Bourail, malgré le fait que ces zones avaient été placées en risque rouge.
 
Le président du gouvernement appelle « à la vigilance citoyenne et au respect des consignes ». 

Carte des risques de feux de forêt pour jeudi 09 janvier 2014 par Météo France
Risque de feux de forêt pour vendredi 10 janvier 2014
©Météo France