Baignade à nouveau autorisée à Hienghène

attaques de requins
Interdiction de baignade à Hienghène
©NC1ère
A Hienghène, en Nouvelle-Calédonie, la baignade avait été interdite suite à l'attaque d'un baigneur par un requin, le jour de Noël. L'interdiction a été levée par le maire de la commune. 
L’attaque du plongeur apnéiste le 25 décembre dernier à Hienghène, au large de la plage du billet de 500, par un requin n’a pas étonné les locaux. 
 
La propriétaire des lieux explique de surcroît avoir informé les baigneurs des risques. Car des requins, les habitants en voient souvent à cet endroit. « C’est la première fois qu’il y a eu une attaque », note-t-elle cependant. 
 
Eaux troubles et période de ponte sont les deux facteurs expliquant la présence de squales dans le secteur. Plusieurs rivières débouchent dans la région de Hienghène et à cette période de l’année, les femelles remontent les rivières pour mettre bas. 
 
Si la propriétaire de la plage du billet de 500 a laissé un panneau mentionnant "Baignade interdite", le marie de la commune, Jean-Pierre Djaïwé, a lui levé l’interdiction de baignade. Au final l'interdiction officielle n’aura duré que 6 jours.

Le maire appelle toutefois à la prudence. « Les gérants des structures d’accueil doivent être vigilants de manière à toujours prévenir les clients quand ils voient que l’eau est quelque peu trouble ». 
 
La prudence est aussi de mise chez les touristes, qui en ce moment préfèrent se baigner plutôt dans les cascades proches. 
 
Retrouvez le reportage en images de Nathalie Daly et Michel Bouilliez

Réouverture de la plage à Hienghène from NC 1ère web on Vimeo.