publicité

Des bébés requins en pension à l'Aquarium

En période estivale, de nombreux requins femelles s'approchent des côtes de Nouvelle-Calédonie pour mettre bas. L'Aquarium des Lagons de Nouméa récupère les oeufs de requins-léopards. 

© NC1ère
© NC1ère
  • Par Elif Kayi
  • Publié le , mis à jour le
Il y a quelques jours, un oeuf de requin-léopard était découvert dans les coraux de la baie des Citrons. Celui-ci a été repêché et transporté à l’Aquarium des Lagons.
 
Totalement inoffensif, le requin-léopard aime venir pondre ses oeufs dans les coraux, pour les protéger. Il fait partie de la famille des « ovipares », comme l’explique le plongeur biologiste Philippe Tirard, auteur du livre « Requins du Caillou ». Ils pondent leurs oeufs, souvent dans les massifs de coraux, et les y abandonnent. 
 
Parmi les requins, tous ne sont pas des ovipares. Il y a aussi des « ovovivipares », dont les oeufs restent dans l’abdomen de la femelle. Les petits n’ont cependant aucun contact direct avec leur mère.
 
Enfin, certaines espèces, les « vivipares », fonctionnent comme des mammifères, avec un placenta et un cordon ombilical. 
 
La trouvaille d’un oeuf de requin-léopard aussi près de la plage a pu causer un certain émoi chez les habitants. Les adultes ne représentent cependant aucun danger pour l'homme. 
 
Mais le requin-léopard n’est pas le seul à être attiré par les côtes. D’autres espèces les ont aussi élu pour mettre bas. Durant la période estivale, le lagon se transforme en véritable « pouponnière » à requins. Estuaires, baies et mangroves représentent aussi autant de lieux idéaux. 
 
A l’aquarium des Lagons, on soigne plusieurs oeufs de requins-léopards. Ceux-ci sont récoltés en été et placés dans des bacs expérimentaux.
 
Une fois les oeufs éclos, le travail continue. « Il faut ensuite les sevrer et les nourrir », explique Sylvain Govan, technicien de l’aquarium. « Le but est de franchir le cap des six mois ». 
 
Une fois atteint leur taille adulte, les requins-léopards sont relâchés dans le Lagon.

Retrouvez le reportage en image de Karine Arroyo, Christian Favennec et Philippe Huneau

 


Sur le même thème

  • animaux

    Adopter un animal, un engagement à long terme

    Adopter un animal de compagnie n'est pas un engagement à prendre à la légère. A la SPANC, 180 animaux attendent toujours de trouver un maître. 

  • animaux

    Une cani-rando à but caritatif

    Le 26 août correspond à la Journée mondiale du chien ! Elle a été marquée à Dumbéa ce dimanche, avec un petit jour d’avance : la vallée de Koé a vu passer la première édition d'une cani-rando. Un événement qui a permis de récolter des fonds en vue d'une campagne de stérilisation.

  • animaux

    Chien recueilli cherche famille

    Voilà deux ans que la Bande à Nounou organise des matinées d’adoption pour ses petits protégés. Comme la vingtaine de chiens auxquels l’association espérait trouver une famille ce dimanche, à Païta.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play