Usine du Sud : pas de pollution dans la zone du "grand tuyau"

environnement
Pollution Usine du Sud
Zone concernée par la rupture du tuyau de l'usine de Vale NC ©NC1ère
Ce vendredi, l'Observatoire de l'Environnement de Nouvelle-Calédonie publie les résultats de ses prélèvements, effectués suite à la rupture du "grand tuyau" à l'Usine du Sud de Vale NC. 
Ce vendredi, l’Observatoire de l’Environnement de Nouvelle-Calédonie (OEIL) rend publics les résultats des prélèvements effectués suite aux ruptures observées en fin d'année dernière sur le "grand tuyau" de l’usine du Sud de Vale NC.
 
Le 11 novembre dernier, une rupture avait été localisée au niveau du diffuseur de l’effluent. L’OEIL avait à cette occasion diligenté une mission d’observation afin d’évaluer la qualité de l’eau de mer.
 
"Les taux de concentration qu’on a observés, qui sont de l’ordre du micro-gramme par litre, sont bien en deçà des seuils de toxicité habituellement observés en Nouvelle-Calédonie ou dans d’autres pays de la région", explique Matthieu Juncker, Directeur de l’OEIL. 
 
Les résultats de l’étude sont donc rassurants. La concentration de nickel et de manganèse sont cependant plus importants au niveau du diffuseur par rapport aux autres stations de prélèvement situés dans le canal de la Havannah. 
 
"Ce n’est pas une situation alarmante. On reste cependant vigilant", continue Matthieu Juncker. 
 
Cette situation permet cependant de souligner les conséquences désastreuses que pourrait avoir une éventuelle pollution dans le Lagon calédonien. 
 
Retrouvez le reportage en images de Natacha Cognard et Cédric Michaut :

Résultat des analyses de la pollution du grand Tuyau par l'OEIL from NC 1ère web on Vimeo.