"Kanak : l'art est une parole" va quitter le Quai Branly

culture
Exposition "L'Art est une parole" au Quai Branly
Exposition "L'Art est une parole" au Quai Branly ©NC1ère
L'exposition "Kanak : l'art est une parole", qui s'est clôturée dimanche au Quai Branly, a été un succès. Une partie de l'exposition doit être présentée dans quelques semaines en Nouvelle-Calédonie.
"C’est vrai que ce n’était pas forcément évident de faire venir un public sur un art peu connu, sur un archipel lointain, pour une histoire parfois difficile". 
 
Emmanuel Kasarero, Commissaire de l’exposition "L’Art est une parole" au Quai Branly, résume en ces termes la difficulté initiale de l’exposition. 
 
Un parti difficile donc pour les organisateurs. Mais un pari gagné. 
 
Après un peu plus de trois mois d’installation, l’exposition, qui avait ouvert ses portes le 15 octobre dernier, s’est achevée ce dimanche. Les visiteurs étaient encore nombreux pour à venir se presser pour profiter des oeuvres du patrimoine culturel et artistique kanak. 
 
En tout cas, les chiffres sont là pour le prouver : l'exposition a été un succès. Plus de 3.500 exemplaires des 4.000 catalogues de l’exposition ont ainsi été vendus. 
 
Le Ministre des Outre-Mer, Victorin Lurel, revient quant à lui sur la portée culturelle de l’exposition. "Quand vous voyez ces sculptures, ces haches… ce qui a fait le quotidien des Kanaks, il y a derrière une symbolique, il y a derrière une vision du monde". 

ITW Victorin Lurel Expo Quai Branly


Dans quelques semaines, une partie des oeuvres sera visible en Nouvelle-Calédonie. C'est au Centre Culturel Tjibaou que le public calédonien pourra venir les admirer. 
 
Retrouvez le reportage en images d’Outre-Mer 1ère :

Fin de l'exposition kanak au Quai Branly à Paris from NC 1ère web on Vimeo.