publicité

Mobilisation pour tenter de retrouver le petit garçon disparu à Bourail lors des intempéries en Nouvelle-Calédonie

Un important dispositif a été mis en place pour fouiller chaque recoin de la Boghen. Gendarmes, pompiers et la famille de l'enfant ont décidé de continuer les recherches dans un environnement toujours hostile. Mardi soir, ce petit garçon âgé de six ans a été emporté par le courant de la rivière. 

La famille du petit garçon disparu venu de Yaté s'est mobilisée pour participer aux recherches © NC 1ère
© NC 1ère La famille du petit garçon disparu venu de Yaté s'est mobilisée pour participer aux recherches
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Cet enfant âgé de six ans circulait en voiture avec ses parents et son petit frère.
Le véhicule familial a été emporté par le courant au sud du village de Bourail mardi soir, c'est à dire au pire moment des inondations dues aux fortes pluies qui se sont abattues sur la Nouvelle-Calédonie .
 
Les chances de retrouver vivant ce petit garçon sont presque nulles, mais ses proches venus en nombre depuis Yaté ne veulent pas perdre espoir et ratissent inlassablement une rivière qui n'a toujours pas retrouvé son cours normal.
© NC 1ère
© NC 1ère

Les gendarmes et les pompiers, fortement sollicités depuis plusieurs jours, ont déployé de gros moyens pour organiser ces recherches. Des habitants de Bourail participent aussi à cette opération.

 

Le reportage à Bourail de Jean-Noël Méro.

recherches petit garçon disparu bourail


Sur le même thème

  • disparition

    Paulo Saumë est décédé sur son île de Lifou

    Une personnalité de Lifou, impliquée de longue date dans le développement aux Loyauté, s'est éteinte ce mercredi. Paulo Saumë était notamment un membre fondateur du comité du Wetr, et un représentant des îles au Cese de la Nouvelle-Calédonie.

  • disparition

    Robert Frouin s'en est allé

    Ancien maire de Koumac et figure emblématique de la Brousse, Robert Frouin est décédé ce mercredi matin des suites d’une longue maladie. Il avait 85 ans. 

  • disparition

    Denise Hméa Kacatr Honaap s'en est allée

    Denise Hméa Kacatr Honaap s'est éteinte à l'âge de 70 ans, lundi matin à son domicile à Robinson, des suites d’une longue maladie. Cette femme engagée, originaire de la tribu de Kumo à Lifou, était connue pour sa lutte pour les droits des femmes en Nouvelle-Calédonie. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play