publicité

Nouméa: émotions en stock pour la saison 2014 du Théâtre de l'Île

Le théâtre de l'île fait sa rentrée avec une programmation teintée d'humour et quelques réflexions sur la vie. Le théâtre de Nouville à Nouméa présente sa saison 2014 qui fait la part belle au jeune public sans oublier d'embarquer les spectateurs plus mûrs dans un flot d'émotions.

  • Par Karine Boppdupont
  • Publié le , mis à jour le
"Etre ou ne pas être", "bien des choses", ou "regardez mais ne touchez pas" : ce ne sont pas des interjections adressées à leurs spectateurs mais des pièces de la programmation du Théâtre de l'île situé à Nouville. Toute la palette des émotions semble représentée à la lecture du programme 2014.

Il s'ouvre sur des notes d'humour et des parfums de vacances puisqu'il s'agit de cartes postales dans "Bien des choses", la première pièce proposée. Elle est mise en scène et interprétée par François Morel (ancien Deschiens) accompagné de son fidèle acolyte Olivier Saladin. 

De l'humour encore avec le one-man show, "La liste de mes envies" ou "L'affaire de la rue Pourcine", ou encore du burlesque avec le théâtre de capes sans épée de "Regardez mais ne touchez pas". La programmation joue aussi la carte du suspens avec "Orphelins", un thriller théâtral, ou "Orleanna", une machination diabolique. Et puis des sujets sérieux émaillent l'année : une pièce qui propose une réflexion sur le complexe d'Oedipe, "l'homme semé", "l'homme dans le plafond", qui se déroule durant la seconde guerre mondiale, et une pièce inspirée de Shakespeare "être ou ne pas être".

A noter que la compagnie du Caméléon propose M2, un spectacle de cirque où des jongleurs virtuoses évoluent sur une scène qui ne cesse de rétrécir.
Enfin les troupes de théâtres locales ne sont pas en reste et proposent deux pièces : "Golden Joe" mis en scène par Jean-Paul Smadja qui entraîne son public à réfléchir sur le sens de la vie, une comédie dramatique d'Alain Mardel, "La danse des abeilles" et "Premier acte "qui permet aux jeunes qui font du théâtre en Nouvelle-Calédonie de s'exprimer sur une scène.

Malgré les incertitudes budgétaires qui planent au-dessus de l'année qui arrive, l'équipe du Théâtre de l'île a mis les petits plats dans les grands pour réserver de belles surprises au public, et offrir une programmation ouverte en grande partie au jeune public.

Eric Dufour a rencontré Dominique Clément-Larosière et son équipe à l'occasion de la présentation de la saison 2014.


Le théâtre de l"île

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play