FLNKS: l’union indépendantiste dans le Grand Nouméa est-elle encore possible?

élections municipales
municipales nouméa palika
©NC 1ère
Si les choses ne sont pas encore totalement arrêtées, le scénario de la désunion semble être à ce jour le plus probable pour les municipales. En tout cas, le Palika se prépare à présenter ses propres listes notamment à Nouméa où le nom de Marie-Claude Tjibaou est avancé comme tête de liste!
Les négociations entre les composantes du FLNKS ont été rudes au cours de ces dernières semaines, notamment entre l’Union Calédonienne et le Palika.
Il semblerait qu’elles soient à ce jour tout simplement closes ou en passe de l’être. ..

Les membres du Bureau Politique du Front se sont réunis une nouvelle fois jeudi dernier pour finalement entériner leurs divergences. 
Concrètement, selon nos informations, le Palika se serait retiré de la liste unitaire du Mont-Dore, n’ayant pas pu obtenir la 3e place qu’il réclamait. 
 
A Nouméa, le Palika partirait seul avec Marie-Claude Tjibaou comme tête de liste. A Païta, Louis Mapou serait pressenti pour tirer cette deuxième liste indépendantiste. Enfin, à Dumbéa, le Palika conduirait une liste commune avec le RDO et l’UPM. 
 
Les municipales seront à nouveau à l’ordre du jour du bureau politique du FLNKS ce mardi. Ce sera la réunion de la dernière chance, même si le Palika se dit déjà déterminé, rappelant que les listes unitaires n’ont du sens que si elles se basent sur un programme partagé par tous… ce qui n’est vraisemblablement pas le cas à quatre semaines de la clôture des listes. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live