Rentrée 2014 en Nouvelle-Calédonie: tendances et premières perturbations

rentrée scolaire
rentrée nc
Au collège de Plum, 125 élèves ont fait ce matin leur rentrée en classe de 6ème. ©William Lecren/NC la 1ère
Ce lundi, c'est la rentrée! Des milliers de jeunes calédoniens vont reprendre le chemin de l'école jusqu'en décembre prochain. Le point sur les tendances de cette rentrée 2014, mais aussi sur les premières perturbations avec notamment le retard des travaux dans trois internats de Nouvelle-Calédonie.

La rentrée en chiffres

La population de la Nouvelle-Calédonie est jeune, ce sont donc près de 70000 élèves qui vont reprendre le chemin de l'école ce lundi. Les effectifs sont  en hausse dans les trois provinces.
En particulier en province nord avec le développement de la zone VKP ( Voh Koné Pouembout) en pleine croissance démographique avec l'implantation de l' Usine du Nord.
Mais c'est toujours en province sud, où sont concentrés les trois quarts de la population de l'Île, que les élèves sont les plus nombreux,  76% contre 16% en province Nord et  7% dans la  province des Îles Loyauté.

 

Les tendances 2014

Elèves, enseignants et parents vont tester pour la deuxième année consécutive  le nouveau calendrier scolaire, avec en alternance sept semaines de cours et deux semaines de vacances, et donc la disparition des " petites vacances" d'une semaine.
Un calendrier qui n'a pas soulevé l'enthousiasme, syndicats et associations de parents d'élèves regrettent fortement qu'une refonte du rythme journalier des élèves ne soit pas inclus dans ce dispositif.

2014 sera donc l'année du bilan pour ce calendrier, Jean-Claude Briault, membre du gouvernement chargé de l'enseignement, a annoncé qu'une vaste consultation sera organisée dans les établissements scolaires de Nouvelle-Calédonie pour décider de maintenir ou non cette organisation.

La mise en place dans plusieurs établissements d'une tenue unique est une tendance qui s'installe en Nouvelle-Calédonie. Cette année, en primaire et dans le secondaire, de nouveaux établissements ont décidé de suivre le mouvement engagé depuis deux ans. Pas encore d'uniformes comme dans le système anglo-saxon, mais néanmoins l'obligation de porter un haut et un bas de la même couleur uni ou avec l'inscription du logo de l'établissement.

Tableaux interactifs et plus d'ordinateurs, en 2014, un effort particulier a été fait pour "moderniser" les apprentissages notamment dans le primaire.

 

Apaisement social? 

Après la vague de protestation en 2012 et en 2013, le dialogue social semble avoir été retrouvé mais l'équilibre reste fragile.
Les transferts de compétences de l' Etat vers la Nouvelle-Calédonie ont soulevé de nombreuses questions et ont donc ravivé les inquiétudes.

Enseignants: un absentéisme record 

L'un des plus gros points noirs de l'éducation en Nouvelle-Calédonie reste l'absentéisme des enseignants, des taux records ont été établis dépassant de loin les statistiques métropolitaines.Le nouveau calendrier avec quinze jours de vacances au mois d'août semble avoir aggravé ce phénomène, certains enseignants ayant prolongé leurs vacances en métropole....


Les premiers couacs de la rentrée

A Poindimié les travaux de la cantine du lycée Antoine Kéla ne sont pas terminés, le bateau qui devait acheminer le matériel pour l’équiper n’est arrivé que jeudi...Il n’y aura pas de service de repas avant le 20 février !
Autre problème, l’absence d’un agent comptable, impossible dans ces conditions de s’acquitter des frais de scolarité. Le lycée accueillera tout de même les élèves qui habitent à coté de l’établissement dès lundi, mais la véritable rentrée se fera le lundi 23 février.

La rentrée prévue ce dimanche a du être retardée dans plusieurs internats notamment à Bourail et au lycée Jules Garnier à Nouméa.

Le point avec ce reportage de Sylvain Duchampt et de Nicolas Fasquel de NC 1ère