Lancement en grande pompe de la campagne pour les municipales de l'Union pour la Calédonie dans la France

politique
Lancement-campagne-UCF
©NC1ère (S. DUCHAMPT)
Près de 2000 personnes ont participé au meeting du Kuendu Beach à Nouméa pour écouter Gael Yanno, Isabelle Lafleur et Philippe Blaise. Une réunion au cours de laquelle  de nombreux militants, habituellement encartés au Rassemblement, ont affiché leur ralliement, dont Pierre Brétegnier.
3 partis réunis sous les mêmes couleurs…celle de l’Union pour la Calédonie dans la France, l(UCF.
Les passages se multiplient sur scène avec un message récurrent : la réunion d’aujourd’hui est la preuve que l’union des loyalistes est possible .Un message ferme et radical dans lequel se retrouve notamment Pierre Brétégnier.
Attendu depuis longtemps, c’est à trois semaines des élections municipales que l’élu du Rassemblement à décidé de rallier les rangs de l’UCF. Un cas loin d ‘être isolé; dans l’assistance, on retrouve beaucoup de déçus du parti de Pierre Frogier.
Fort de l’appui de l’UMP et malgré ses attaques répétés à l’encontre de Calédonie Ensemble, Gael Yanno a lancé un appel au rassemblement de toutes les forces loyalistes après les échéances électorales. Une majorité dans laquelle l’UCF entend bien avoir toute sa place.
 

A suivre le reportage de Sylvain Duchampt et Claude Lindor (Montage Christian Cocole) :