nouvelle calédonie
info locale

133 listes de candidats en course pour les Municipales dans 29 communes de Nouvelle-Calédonie!

élections municipales
listes validées NC
©NC 1ère
133, c’est le nombre officiel de listes enregistrées pour le premier tour des Municipales. Un chiffre qui comprend l’ensemble des communes, à l’exception des quatre comptant moins de 1000 habitants: Belep, Farino, Sarraméa et Moindou. Toutes les listes à voir ici.
Pas de vraies surprises à la découverte de l’arrêté officiel signé ce lundi par le haut-commissariat, mais des confirmations! 

La désunion des deux camps traditionnels est plus que visible notamment dans le Grand-Nouméa, avec six listes en course dans la capitale, idem à Dumbéa et pas moins de huit listes à Païta, c’est tout simplement le record pour ce scrutin!

Une multiplication des listes qui peut être interprétée comme un désaveu des maires sortants qui tentent de briguer un nouveau mandat ou en tout cas un certain désir de changement au-delà des simples tendances politiques.

On observe par exemple que six listes s’opposeront à Boulouparis, alors qu’elles n’étaient que trois en 2006.
Boulouparis, commune de 2 500 habitants, où le maire sortant Alain Lazare du Rassemblement doit affronter trois autres candidats non-indépendantistes, y compris un candidat Avenir Ensemble, pourtant son partenaire sous la bannière du Front pour l’Unité.

Un phénomène d’éclatement également visible aussi dans certaines communes indépendantistes : sept listes ont été déposées à Maré et six à Yaté qui compte 1 500 électeurs…

A l’inverse, Hienghène s’illustre par son unité,une seule liste d’union indépendantiste tirée par le président de l’UC, Daniel Goa se présentera aux électeurs.
A noter que les recours concernant l’éventuelle inégibilité de certains candidats ne pourront être déposés qu’après l’élection afin d’être examinés par le tribunal administratif.

L'intégralité des listes de candidats au premier tour des Municipales dans les communes de plus de 1000 habitants

 

Publicité