publicité

Municipales : Basile Citre opposé à deux listes UC à Maré

A Maré, en Nouvelle-Calédonie, le maire sortant Basile Citre se retrouve opposé à deux candidats UC. Ces deux derniers n'ayant pu trouver un accord, la commune se retrouve dans une triangulaire pour le second tour des élections municipales, comme en 2008. 

Mairie de Maré © NC1ère
© NC1ère Mairie de Maré
  • Par Elif Kayi
  • Publié le
A Maré, le maire sortant Basile Citre brigue un troisième mandat. Au second tour des élections municipales de dimanche prochain, il affrontera deux autres candidats. Les négociations au lendemain du premier tour n’ayant pas pu déboucher sur une entente entre les deux listes UC (Union calédonienne), deux listes resteront donc en lice face à Citre. 
 
La liste conduite par Pierre Ateroy Ngaiohni, « Dynamique unitaire Nengone », créditée de 19,13% au premier tour dimanche dernier, a fusionné avec la liste du Palika de Emile Lakoredine et celle du Parti Travailliste de Philippe, Wathieber Trimari. Ensemble, ces trois listes représentaient 42,70% des voix dimanche dernier. 
 
La liste de l’UC-FLNKS menée par Charles Yeiwené a quant à elle fusionné avec  la liste d’Alphonse Pujapujane, « Entente communale pour le changement ». C’est sous le nom de « Entente citoyenne » que cette nouvelle liste se présentera au second tour. 
 
« On a envie que la mairie de Maré change. On s’est mis d’accord pour fusionner et trouver une autre voie », explique Charles Yeiwené, qui mène cette nouvelle liste.
 
Dernière pierre de la triangulaire de dimanche prochain, la liste « Dynamique autochtone - LKS » conduite par Basile Citre et arrivée en tête dimanche dernier avec 26,27%. Les tentatives de rapprochement avec le Palika et le Parti travailliste ayant échoué, la liste fera à cavalier seul. 
 
Basile Citre compte sur les reports de voix : « Il peut y avoir des reports de voix venant, par exemple, de la liste loyaliste et peut-être aussi de la tendance du Parti travailliste. »
 
Aux dernières élections municipales de 2008, Basile Citré, avait conservé sa mairie de justesse dans un second tour à trois, avec 35,06 % des voix.
 
Retrouvez le reportage en images de Sylvie Hmeun et Brigitte Whaap : 

 


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play