nouvelle calédonie
info locale

Aérodrome de Magenta: l'inévitable déménagement

éducation
aerodrome-magenta-241013
La piste de l'aérodrome de Magenta ©Google Earth
Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a adopté ce mardi matin un projet de plan stratégique de l’aviation civile qui comprend notamment le regroupement du contrôle aérien sur le seul aéroport de Tontouta. Le déménagement de l'aérodrome de Magenta semble donc inéluctable.
Les passagers des îles n'échapperont sans doute pas au déménagement de l’aérodrome de Magenta. Plusieurs raisons à cela, d'ordre économique mais aussi sécuritaires, le transport aérien commercial de passagers y étant autorisé seulement à titre dérogatoire par l'aviation civile.
Le gouvernement calédonien a donc adopté, ce mardi matin, un projet de plan stratégique de l’aviation civile qui comprend le regroupement du contrôle aérien sur le seul aéroport de Tontouta, l’harmonisation des statuts des personnels de l’aviation civile, qu’ils dépendent de l’Etat ou de la Nouvelle-Calédonie et, par conséquent, le transfert progressif des activités d’Air Calédonie vers l’aéroport international de Tontouta. Une décision qui semble inéluctable, comme l’explique Claude Constant, secrétaire général adjoint du gouvernement en charge de l’aménagement et du développement:

Claude Constant

 

Il faut tout de même rappeler que le textedoit d'abord être soumis au Congrès. Une présentation qui devrait intervenir rapidement - après les élections toutefois- mais même s’il est voté, la mise en œuvre de ce déménagement prendra du tempset nécessitera, par exemple, la construction d’une nouvelle tour de contrôle à Tontouta. Mais aussi d'une route à quatre voies rapides Nouméa-Tontouta pour ne pas trop pénaliser les passagers à destination des îles et de l'intérieur.
 
Publicité