publicité

L'actu en bref de ce mardi 15 avril 2014

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Rédaction radio NC1ère (avec Charlotte Mestre et GLB)
  • Publié le

Braconnage: le prix à payer...
 

Un an de prison ferme et 400 000 francs d’amende pour le principal mis en cause, du sursis et de 200 à 400 000 francs d’amende pour les autres co-auteurs; le tribunal s’est montré inflexible dans l’affaire de braconnage jugée ce lundi . Une première judiciaire en Nouvelle-Calédonie. 9 hommes était poursuivis pour avoir volé 9 bêtes qu’ils avaient tués ou blessés sur trois propriétés de Boulouparis, entre 2012 et 2014. 
L’audience s’est déroulée en présence d’une centaine d’éleveurs et de sympathisants. Des éleveurs qui se sont dit satisfaits de ce verdict. 

Un  nouveau conseil municipal pour Nouméa.

C’est donc Dominique Simonet qui a été élu 1er adjoint lors de la  la 1ère séance solennelle . 
Un temps pressenti pour ce poste, Philippe Dunoyer est lui 3ème adjoint, en charge du budget et de l’intercommunalité. Il se dit qu'il serait en réserve pour la députation lorsque Sonia Lagarde démissionnera, comme elle l'avait annoncé si elle était élue maire de Nouméa
Parmi les autres têtes d’affiche de la campagne, on notera que l’architecte Daniel Leroux devient 5ème adjoint chargé de l’urbanisme et de la voirie, Diane Bui Duyet prend le portefeuille de la jeunesse et des relations avec les communautés alors que Paul Qaeze se voit confier les sports.
Au total quinze adjoints ont été désignés pour mettre en œuvre la politique de Sonia Lagarde à la tête de la ville de Nouméa pour les six années à venir.

Municipales à Païta: de Greslan contre-attaque en Justice

A la suite des élections municipales du mois dernier, Frédéric de Greslan  a déposé un recours en annulation des élections municipales sur la commune de Païta où l’élu de Calédonie Ensemble se présentait contre Harold Martin .

On est de nouveau soigné à Ponerihouen!

Le dispensaire de Ponérihouen a donc rouvert  après une semaine de fermeture. 
Seules les urgences étaient assurées depuis le 7 avril. Ce mouvement fait suite à des agressions verbales avec menaces de mort dont a été victime le personnel d’astreinte, il y a 10 jours. 

Le chauffard sans permis devant les juges
 

Le conducteur présumé à l’origine de l’accident de Nouville samedi a été présenté aux juges. 
Ce multirécidiviste a dit regretter son comportement et envisager d’arrêter de boire. 
Samedi, il avait perdu le contrôle de son véhicule avant d’aller percuter deux voitures et fait 3 blessés dont un enfant de 8 ans. L’analyse de sang avait révélé un taux d’alcoolémie  supérieur à 2 grammes. 
L’affaire a été renvoyée au 5 mai. 

Maré: le chauffard fuyard finit par se dénoncer.


A Maré, le conducteur qui avait roulé sur un homme dimanche sans s’arrêter s’est finalement présenté à la brigade de gendarmerie de Tadine. 
Une enquête pour homicide involontaire avait été ouverte par les gendarmes afin de déterminer les circonstances exactes de l’accident.  Hier soir, le conducteur était toujours en garde à vue.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play