nouvelle calédonie
info locale

VALE NC: vers une reprise progressive de l'activité de l'usine de Nouvelle-Calédonie sous haute surveillance?

environnement
rapport ineris présentation
©NC 1ère
La province sud a organisé ce vendredi une réunion publique intitulée " Bilan intermédiaire et plan d'actions". Après l'examen de la situation de VALE Nouvelle-Calédonie, un nouveau dispositif de sécurité a été préconisé et  la province sud doit décider d'autoriser ou non  la reprise de l'activité.
"La province sud porte une responsabilité car elle n'a pas été assez vigilante ces dernières années à l'égard de l'industriel" a déclaré en préambule Philippe Michel, le président de la province sud.

L'examen après l'arrêt de l'Usine du Sud a confirmé des causes humaines à l'accident mais aussi un dispositif organisationnel et technique insuffisant.
Une enquête diligentée par la procureure de la République et d'autres procédures judiciaires sont en cours, en marge de l'étude sur le terrain réalisée par l'INERIS ( Insitut national de l'environnement industriel et des risques). Celle-ci énumère les sources de dangers et conclut à plusieurs dispositions: les équipements doivent être mieux inspectés, l'analyse des risques et les mesures de réduction de ceux-ci sont à renforcer, tout comme le soutien technique apporté à l'industriel et à la province restent à développer...

La province Sud s’apprête à autoriser la reprise progressive de l’Usine du Sud sous haute surveillance...

La province sud a décidé de travailler autour de quatre axes avant d'autoriser ou non la reprise de l'activité industrielle: l'augmentation de tous les standards de sécurité, l'amélioration de la performance environnementale, la restauration de la concertation et du suivi des activités et enfin la modification du management en matière de sécurité chez VALE NC. 

Les conditions techniques d'une reprise sont identifiées mais le contexte très tendu complique la prise de décision...Lors de la réunion publique de la province sud, les opposants à la réouverture de l'usine sont montés au créneau pour défendre vigoureusement leur désaccord avec le principe d'une remise en activité de l'usine de VALE NC....

Une réunion entre toutes les parties concernées à huis clos cette fois a été organisée au haut-commissariat dans l'après-midi, pour faire le point sur le dossier de l’usine et la situation en terme d’ordre public. Jean-Jacques Brot demande que le dossier VALE NC soit inscrit à l'ordre du jour du prochain comité des Signataires de l'Accord de Nouméa qui doit se réunir à Paris en octobre prochain.

Le haut-commissaire a participé activement à la rencontre publique organisée à la province au cours de la matinée.
Selon Jean-Jacques Brot, qcette séquence d’information et de débat était nécessaire mais n'est pas suffisante.

Le représentant de l’état  plaide pour la poursuite d’un dialogue transparent et responsable. 

brot réunion publique PS vale


Le rapport  INERIS et la présentation de la situation par la province sud

Présentation de la situation par la province sud

Rapport INERIS VALE NC

Les principales préconisations pour améliorer la sécurité du site industriel de VALE NC commentées en images par Erik Dufour et Christian Favennec