nouvelle calédonie
info locale

Union Calédonienne: " il faut respecter la parole donnée!"

gouvernement
comex UC gouvernement
©NC 1ère
L’UC renvoie la balle dans le camp non indépendantiste concernant l’attribution des postes du gouvernement de Nouvelle-Calédonie. Le parti indépendantiste demande toujours que le secteur des mines revienne à Gilbert Tyuiénion et revendique aussi la vice-présidence de l’institution.
L’Union Calédonienne réaffirme sa position concernant l’attribution des secteurs au sein du gouvernement. Pour le parti de Daniel Goa, c’est à la collégialité de trancher et de suivre la délibération qui avait été préparée le 4 juin dernier.
Elle accordait le secteur des mines à Gilbert Tyuiénon. Un homme politique qui est également avancé par son mouvement pour le poste de vice-président. Reste que la fameuse délibération n’a pas été signée... 
LUNI-Palika et l’UC n’ont toujours pas trouvé de compromis concernant cette délicate question, le parti de Paul Néaoutyine refusant toujours de voir Gilbert Tyuiénon accéder à cette fonction.
 
Faute d'accord avec l’UNI-Palika, le vote majoritaire doit trancher pour que le gouvernement de Nouvelle-Calédonie puisse fonctionner correctement estime l’Union Calédonienne. Le parti considèrerait tout autre choix comme un retour sur la parole donnée. Le gouvernement doit se réunir à nouveau jeudi.
 

Le reportage de Nathalie Daly et de Nicolas Fasquel de NC 1ère


 
Publicité