nouvelle calédonie
info locale

Loyalistes et indépendantistes calédoniens ensemble pour la 1ère fois à l'ONU

accord de nouméa
Yanno-Wamytan-ONU-290614
©Outremer 1ère
Le Président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie Gaël Yanno et son prédécesseur au Palais Vauban Rock Wamytan (UC) ensemble à l'ONU face au comité de décolonisation dit des 24. Une première pour les "loyalistes" car, jusqu'ici, seuls les indépendantistes faisaient le déplacement de New York.
C'est bien la première fois, depuis l'inscription de la Nouvelle-Calédonie sur la liste des pays à décoloniser des Nations Unies, qu'un représentant loyaliste s'exprime, à New York, devant le Comité des 24, chargé, à l'ONU, des questions de décolonisation. Aux côtés de l'indépendantiste Rock Wamytan, rompu à l'exercice, c'est en effet Gaël Yanno, l'actuel Président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie, qui a été missionné par les partenaires du "contrat de gouvernance solidaire" pour porter la voix de l'actuelle majorité non-indépendantiste du Palais Vauban (29 voix sur 54). Avec, derrière la simple allocution de principe, la volonté, côté loyaliste, d'établir des liens diplomatiques avec un comité des 24 habitué à traiter avec le seul FLNKS. 

A suivre le reportage à New York de nos confrères d'Outremer 1ère H.Hélie et T. Ravalet (Montage V.Bonnay):


 

Publicité