Bourail: vers une solution provisoire pour le lycée Père Guéneau

faits divers
suite dégâts bourail
©NC 1ère
L'incendie criminel de samedi dernier rend impossible la réouverture immédiate de cet établissement scolaire bouraillais, mais des salles préfabriquées vont être installées prochainement.
Des représentants du gouvernement de la province sud, du vice-rectorat et de la direction de l’enseignement catholique se sont rendus à Bourail, ce mardi, pour constater les dégâts occasionnés par les flammes samedi dernier.
réunion de crise à bourail
"Réunion de crise" à Bourail ce mardi avec les autorités concernées et le personnel éducatif

 

Cet incendie criminel a détruit 80% du bâtiment administratif ainsi que toutes les archives et le matériel pédagogique du Lycée Père Guéneau de Bourail.
 
Compte-tenu de l'importance des dégâts, la réorganisation interne semble difficile voire impossible du moins dans les prochains jours. La fermeture du lycée est donc bien sûr maintenue mais l'installation, le plus rapidement possible, de modules préfabriqués pourrait permettre de débloquer la situation.

Les explications  de  Karen Cazeau, la directrice de la DDEC (interrogée Dave Wahéo-Hnasson).

cazeau préfabriqués guéneau

Les auteurs présumés, trois jeunes dont deux mineurs, avaient été rapidement interpellés, quelques heures à peine après les faits...

Le majeur devra comparaître devant le tribunal et les deux autres incendiaires présumés seront présentés au juge pour enfants.
Ils ont tous avoué avoir volontairement mis le feu à l'établissement scolaire. 
Selon les premiers éléments, il s'agirait en effet de représailles car  tous les trois ont un rapport direct avec l'établissement scolaire. Ils ont été remis en liberté.
 
L'incendie du lycée du Père Guéneau a aussi été évoqué lors de la séance hebdomadaire du gouvernement et et le porte-parole de l'institution, Thierry Cornaille (Interrogé par Martine Nollet), a demandé que les auteurs soient sévèrement punis.

Cornaille punition incendiaire