publicité

Karen Cazeau: " Il faut inventer quelque chose de nouveau"

La directrice de l'enseignement catholique a fait le point sur la situation au lycée Père Guéneau incendié samedi dernier, mais Karen Cazeau a aussi détaillé sa vision de l'éducation des jeunes en Nouvelle-Calédonie. 

Karen Cazeau directrice de l'enseignement catholique en Nouvelle-Calédonie dans le studio de Radio NC 1ère © NC 1ère
© NC 1ère Karen Cazeau directrice de l'enseignement catholique en Nouvelle-Calédonie dans le studio de Radio NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
L'incendie samedi dernier du Lycée Père Guéneau de Bourail a provoqué un choc dans la communauté éducative. Dans quelques jours, une solution provisoire sera mise en place pour permettre à cet établissement scolaire de réouvrir ses portes aux 400 élèves qui sont privés de cours 
Surtout que parmi les jeunes responsables de cet incendie, trois d'entre eux ont un lien direct avec le lycée. Armés de bidons d'huile de moteur, ils ont décidé de mettre le feu à leur établissement scolaire pour se "venger" d'une mise à pied prononcée la veille à leur encontre.

Une plainte a bien sûr été déposée par la Direction diocésaine de l'église catholique. Mais tout en condamnant fermement les actes de ces incendiaires, Karen Cazeau considère toutefois cet acte comme étant  un appel. La jeunesse du pays nous interpelle et il faut s'en préoccuper " a t-elle notamment précisé lors de l'émission "l'invité de la matinale"  présentée par Michel Voisin sur Radio NC 1ère ce jeudi.

Pour écouter ou réécouter cette émission il faut cliquer ici ou visionner la vidéo ci-dessous.

Cazeau conception




 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play