Coup de feu à l'Usine du Sud: deux gardiens légèrement blessés

sécurité
Coup de feu à l'Usine du Sud
L'usine de VALE à Goro dans le sud de la Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
Mardi soir, un homme est descendu d’une voiture pour tirer un coup de feu en direction d’un poste de garde de la mine de Goro. Deux gardiens ont été blessés.
Selon nos informations, le tireur, un homme, serait descendu d’une voiture mardi soir et aurait pris pour cible un poste de garde situé sur la mine de Goro. 
Deux vigiles ont été blessés légèrement et hospitalisés au CHT de Nouméa, l’un a reçu du plomb au bras et l’autre dans le dos. 
 
La direction générale de Vale Nouvelle-Calédonie a décidé, dès prise de connaissance des événements, d’évacuer l’ensemble du personnel de la mine. Elle a également immédiatement informé et alerté les autorités.
 
"La sécurité des employés est notre première priorité et tout sera mis en oeuvre afin qu’elle soit préservée, de tels actes de violence sont inadmissibles. Un dépôt de plainte sera fait concernant ces actes. Vale Nouvelle-Calédonie prend contact ce jour avec l’ensemble des parties prenantes pour garantir les conditions de sécurité requises à la conduite de ses activités" précise la direction de VALE Nouvelle-Calédonie dans un communiqué.
 
Ce coup de feu est -il lié aux événements survenus après une nouvelle fuite d’acide en mai dernier ou s’agit-il d’un différent impliquant les agents de sécurité? Les enquêteurs devront faire toute la lumière sur cette affaire.
L’enquête judiciaire a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie et à la brigade de la commune de Yaté.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live