nouvelle calédonie
info locale

Une deuxième victime, ce week-end, sur les routes calédoniennes

sécurité routière
Accident mortel de la circulation à Koumac
Un accident en Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
L'hécatombe, sur les routes de Nouvelle-Calédonie, se poursuit. Quelques heures après la mort d'un jeune homme de 27 ans à Koné, un conducteur de 31 ans trouvait la mort sur la Kone-Tiwaka . Ce qui porte à 40 le nombre de tués depuis depuis le début de l'année sur nos routes.
La litanie des morts sur les routes calédoniennes n'en finit pas et un triste record est en passe d'être battu, en cette année 2014: 40 morts en 7 mois, soit plus que sur l'année dernière toute entière.
Rien que ce samedi, on dénombre déjà deux morts. Le premier, âgé de seulement 27 ans, trouvait la mort dans un accident entre la tribu de Baco et la RT1, vendredi en début de nuit, "entre chien et loup", une heure réputée dangereuse pour la conduite. MAJ La victime est un jeune journaliste très apprécuié de la chaîne de télévision NCTV.
Le second, âgé de 31 ans, est décédé en pleine nuit, vers 23 heures, sur la Koné Tiwaka, entre le col de Tongo et la tribu de Bopo Le jeune homme conduisait un pick up et, selon les premières constations des gendarmes, son véhicule serait passé tout près d’une buse en béton dans une courbe. Le véhicule , seul en cause et qui roulait a priori à vive allure,  a été déséquilibré avant d'effectuer plusieurs tonneaux. Là encore, le conducteur ne possédait pas de permis de conduire. L’autre passager , en état de choc,  n'a été que légèrement blessé.
La victime -  la 40 ème de cette triste année calédonienne d'un point de vue de la sécurité routière - était originaire de la tribu de Bopop.

Publicité