Assises: une femme jugée pour avoir poignardé sa fille

justice
affaire kothereu
©NC 1ère
Durant deux jours à la cour d'assises de Nouméa, les jurés devront juger Sandra Koteureu. Cette femme de 43 ans est poursuivie pour avoir tué, le 16 juin 2013, sa fille âgée de 23 ans.
Le drame s’est produit à l’Île des Pins, le jour de la fête des pères.
La famille est réunie à son domicile de Vao pour le déjeuner. Un repas qui se déroule quasiment sans alcool.
Plusieurs générations vivent sous le même toit. Il y a notamment Sandra Koteureu et son mari, sa fille Naya et les jeunes enfants des deux femmes qui ont pratiquement le même âge.
Des petits qui se disputent ce jour là, se battent même et comme des enfants, se mettent à pleurer.
C’est pour cela qu’en fin d’après-midi la mère et la fille se mettent elles aussi à se disputer violemment.
 
Sous la colère, Sandra Koteureu saisit un couteau et le plante dans le dos de sa fille Bianca.
Un seul et unique coup mais qui sera fatal...
La jeune femme meurt dans les instants qui suivent.
Depuis le drame, Sandra Koteureu est incarcérée au Camp Est, accablée par son geste.
La justice doit maintenant déterminer sa culpabilité, les circonstances exactes du meurtre et la peine à lui infliger pour avoir tué sa fille.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live