Une nouvelle vie pour la Maryvonne?

patrimoine
maryvonne projet
©NC 1ère
Le 20 septembre dernier, la Maryvonne coulait en petite rade de Nouméa. Aujourd'hui renflouée, le vieux gréement aurait encore de l'avenir, dans le domaine de la réinsertion.
Construite en 1939 dans le sud de Venise en Italie, ce trabacollo a servi en qualité de bateau de pêche puis a été saisi pendant la Seconde Guerre mondiale pour le transport d’armes et de troupes militaires pour les débarquements. Après plusieurs aventures avec ses nouveaux propriétaires, la Maryvonne est finalement arrivée dans les eauxcalédoniennes en 2000.
 
Une association "la Maryvonne, un bateau pour tous" a réalisé de nombreux projets à bord de ce gréement, principalement en faveur de l'enfance et la jeunesse calédonienne.

Echouée sur les fonds du quai des pêcheurs à Nouméa après avoir coulé le 20 septembre dernier, la Maryvonne a finalement refait surface après une minutieuse opération de renflouement et les membres de l'association ont l'intention de lui redonner son allure d'origine.

"Les amis de la Maryvonne " ont en effet déposé un projet de chantier école auprès du gouvernement de Nouvelle-Calédonie, cette mission d'insertion pour des jeunes en difficulté permettrait au trabacollo de repartir pour une nouvelle vie...
 

Le reportage de Judith Rostain et de Gaël Detcheverry de NC 1ère