nouvelle calédonie
info locale

Que sont devenus les tirailleurs calédoniens tombés en 1914-1918 ?

histoire
Invité Radio Dominique David 101114
©@NC1ère
A la veille de la commémoration de l’Armistice de la première Guerre Mondiale, Dominique David, délégué général du souvenir français en Nouvelle-Calédonie, a répondu à l'invitation de NC1ère. Il revient sur son travail pour entretenir le souvenir des soldats tombées en 1914-1818. 
A la veille de la commémoration de l’Armistice de la première Guerre Mondiale, NC1ère a reçu Dominique David, délégué général du souvenir français en Nouvelle-Calédonie.
 
Interrogé par Angélique Souche, Dominique David, qui occupe ce poste depuis seize années, revient sur sa mission. 
 
Son travail, qui consiste dans l’entretien des sépultures des soldats et la transmission du souvenir aux nouvelles générations, s'est aussi élargi à des recherches à grande échelle. Suite à une rencontre avec un Kanak qui cherchait à savoir ce qu’étaient devenus des parents, jamais revenus du front après 1918, Dominique David s’est ainsi lancé il y a quelques années dans un grand travail d’investigation visant à connaître l’histoire des quelques 500 soldats calédoniens, tombés sur les champs de bataille de la Grande Guerre. 

 


Publicité