Victime de plusieurs viols, elle raconte son calvaire

société
Journée mondiale de lutte contre la violence faite aux femmes
©NC1ère
A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, qui s’est déroulée mardi, les équipes de NC1ère ont recueilli le témoignage d’une jeune femme. Victime de plusieurs viols, elle livre son histoire.
Nous l’appellerons Marie*. Elle a vingt ans. Vingt ans, un âge où l'on devrait avoir la vie devant soi. Difficile pourtant de se projeter dans l’avenir pour cette jeune femme, dont le parcours est déjà entrecoupé d’événements dramatiques et traumatisants. 
 
Victime de multiples abus sexuels, dont le premier à l’âge de 14 ans, abandonnée plus tard par sa famille et ses proches, la jeune femme s’est réfugiée à Nouméa, chez des correspondants. Une accalmie de près de deux ans dans son parcours difficile et chaotique. Mais lors d’une soirée, le correspondant chez qui elle vivait depuis deux ans la viole. C’est alors l'engrenage infernal pour Marie, qui se retrouve à la rue, seule et sans repères. 
 
Entre de fréquents séjours au Centre Hospitalier Spécialisé de Nouméa et l’association Macadam, elle tente aujourd’hui de se reconstruire. A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, Marie* a souhaité témoigner. 
 
Gwen Quemener et Sandro Ly sont allés à la rencontre de la jeune femme et ont recueilli son témoignage (son visage a été flouté) : 

 

Vous pouvez visionner le reportage diffusé dans le JT de mardi soir en cliquant ICI
 
* Prénom modifié par la rédaction