L'épidémie de chikungunya poursuit sa progression en Polynésie

santé
chikungunya
En Polynésie, l'épidémie de chikungunya continue son inquiétante progression et une trentaine de nouveaux cas sont consultés chaque jour. 
En Polynésie, le chikungunya continue sa progression. Depuis le début de l’épidémie, déjà 18.000 personnes ont été contaminées, et deux personnes sont décédées. Mais le pic n’est pas encore atteint et une trentaine de nouveaux cas sont consultés par jour. 
 
« On est en pleine phase de progression », explique Michel David, médecin généraliste. 
 
Certains patients n’hésitent pas à recourir à la médecine traditionnelle chinoise et se servent de thés, herbes et comprimés pour soulager les maux liés à la maladie. 
 
Pour les autres, le traitement reste inchangé : paracétamol pour les adultes et homéopathie pour les plus petits. 
 
Retrouvez le reportage en images de Polynésie 1ère : 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live