Fermeture administrative à la veille des fêtes pour des bars nouméens

société
Fermetures de bars à la Baie des citrons (06/12/2014)
©NC1ère
Plusieurs établissements de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, ont écopé d'une fermeture administrative de plusieurs semaines. En cette période de fêtes de fin d'année, la mesure tombe mal pour les établissements. 
Trois bars de la Baie des Citrons ont été obligés la semaine passée de fermer leur établissement. Le Crystal et le Pavillon Noir ont ainsi écopé d’une fermeture administrative de trente jours, tandis que les 3 Brasseurs devra fermer pendant 15 jours. 
 
Parmi les raisons de ces arrêtés municipaux : tapage nocturne, vente d’alcool à des mineurs et à des personnes en état d’ébriété. 
 
En cette période de fêtes de fin d’année, une telle mesure est un coup dur pour les établissements, qui font une bonne partie de leur chiffre d’affaires à cette période de l’année. 
 
Si les arrêtés municipaux ont finalement été fractionnés et étalés dans le temps pour éviter aux établissements de trop grosses pertes, à la Baie des Citrons, la plupart des gérants sont surpris par ces mesures. 
 
« Une fermeture de trente jours, comme peuvent avoir eu deux de mes confrères, moi personnellement, si ça m’arrivait, je ne pourrais pas m’en remettre », commente Jérôme Hirret, gérant à la Baie des Citrons. « Je serais obligé de fermer ». 
 
Le centre-ville n’a pas non plus été épargné par ces mesures. Le Flex Club a aussi écopé d’une fermeture administrative de quinze jours. La gérante a déposé un recours auprès du Tribunal administratif pour fermeture abusive.
 
Mardi, les gérants des établissements de nuit de la Baie des Citrons doivent se réunir pour évoquer le problème et tenter de trouver une solution. 
 
Retrouvez le reportage en images de Judith Rostain et José Solia pour NC1ère :  

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live