nouvelle calédonie
info locale

Dans le Nord aussi, les réseaux sociaux font un tabac

internet
VKP annonces
©Groupe VKP annonces / Facebook
En Nouvelle-Calédonie, les réseaux sociaux, Facebook en tête rencontrent un fort succès auprès de la population. En Province Nord, des groupes dédiés exclusivement à cette région se sont développés ces dernières années. 
Sur Facebook, le groupe « VKP annonces » compte 4.700 inscrits, et le chiffre augmente chaque semaine. 
 
« Mon rôle est de voir le bon fonctionnement du groupe », explique Noëlla Poemate, qui prend chaque jour une heure pour gérer le groupe. « Il ne faut pas qu’il y ait trop de mauvais échanges entre les membres ».
 
Sandrine, de son côté, est l’administratrice d’un autre groupe sur Facebook :  de « VKP le groupe ». 
 
Arrivée en Nouvelle-Calédonie il y a deux ans, elle a rencontré et rencontre encore des difficultés dans un environnement et un lieu qu’elle ne connait encore mal. Elle a alors eu l’idée de créer cette page Facebook, qui a rapidement rencontré un grand succès. 
 
« Je me suis dit, comme ça, si j’ai une question, je peux la mettre dessus et des gens vont pouvoir répondre », explique-t’elle.  
 
Sorties, petites annonces, conseils, offres d’emploi… Ces groupes répondent à un besoin de la population. Si ce genre de groupes existe déjà ailleurs, comme en Province Sud, à Nouméa, la spécificité de ceux-ci est leur délimitation géographique. Pour les habitants, il est en effet important de pouvoir utiliser des réseaux sociaux dédiés exclusivement à leur région. 
 
Et ce moyen de diffusion n’intéresse pas seulement les particuliers. Entreprises et institutions profitent aussi de ce genre de services. 
 
« Les ados et jeunes adultes, sans ça, ne pourraient pas avoir accès à l’information « , explique No-Morgane Goromoedo, directrice de la médiathèque Ouest. 
 
Retrouvez le reportage en images de David Sigal pour NC1ère : 

 


Publicité