nouvelle calédonie
info locale

"Pam": les Îles Loyauté se préparent au passage du cyclone

cyclones
TRAJECTOIRE PAM 4
©Météo France NC
L'alerte cyclonique 2 sera déclenchée à 3 heures dans la nuit de vendredi à samedi en Nouvelle-Calédonie pour les deux communes des Îles Loyauté ( Maré et Lifou sans oublier Tiga bien sûr). Le cyclone de catégorie 5, "Pam", devrait passer à 170km à l'Est de Maré en milieu de journée ce samedi.
Au cours de ces prochaines 48 heures, "Pam" va poursuivre sa trajectoire vers le sud en accélérant progressivement. Ce cyclone de catégorie 5, le niveau le plus élevé sur l'échelle de classification australienne, a atteint son intensité maximale. Au cours de la soirée ce vendredi "Pam"  va menacer directement le Vanuatu avec un passage à moins de 100 km de Port-Vila vers minuit. 

Dans la matinée, les Îles Loyauté, et en particulier les communes de Lifou ( avec Tiga bien sûr) et Maré qui seront placées en alerte 2 à 3 heures du matin, vont être impactées par le passage de "Pam" à environ dans 170km à l'Est de Maré ( vers midi ce samedi selon les prévisions actuelles).

Les rafales pourront atteindre 110 à 130km/h sur Lifou et Maré avec de fortes précipitations. Les vents seront un peu moins forts sur les communes d'Ouvéa, Île des Pins (toujours en alerte 1 à l'heure où nous publions) avec des rafales à 110 km/h.

La pré-alerte est maintenue sur le reste de la Nouvelle-Calédonie. Selon les prévisions météo actuelles, à l'exception de l'extrême sud la Grande Terre devrait être épargnée par "Pam".

Les précisions de Luc Maîtrepierre , chef prévisionniste à Météo-France NC (interrogé par Martin Charmasson).


POINT Météo 17h

 

Le commissaire délégué pour la province des Îles Loyauté,  Frédéric Aymard a expliqué à Claudette Trupit quel était le dispositif mis en place aux Loyauté dans l’attente du phénomène.

subdivision îles


 

Alerte 2: rappel des consignes de sécurité


Restez à l'écoute de NC 1ère la Radio avec à partir d' une heure du matin (dans la nuit de vendredi à samedi) un flash d'information toutes les heures pour suivre notamment l'évolution de la situation chez nos voisins du Vanuatu.
Publicité