publicité

Cyclone Pam au Vanuatu: les secours peinent à rejoindre les îles isolées de l'archipel

Les communications ne sont toujours pas rétablies entre la capitale Port-Vila et autres îles de l'archipel. Avec beaucoup de difficultés, les secours tentent de rejoindre les zones très isolées du Vanuatu après le passage du "monstre" dans la nuit de vendredi à samedi. Reportage à Port-Vila.

© AFP/ Unicef Pacific
© AFP/ Unicef Pacific
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Les reconnaissances aériennes permettent de commencer à mesurer l'étendue des dégâts. Autant dire qu'à Tanna, ils sont considérables d'après les premières constatations faites par une équipe humanitaire qui n'a pas encore réussi à se poser sur l'île à cause des inondations. A Tanna, au moins cinq personnes sont mortes lors du passage du cyclone Pam et ce premier bilan risque fortement de s'alourdir...

Des médecins et des secouristes devraient atteindre Santo dans les prochaines heures ainsi que les îles voisines...
 
"Dans l'immédiat, il nous faut un soutien humanitaire ; à plus long terme nous avons besoin d'une aide financière et d'assistance pour commencer à reconstruire nos infrastructures. Nous avons tout à reconstruire" a déclaré Baldwin Lonsdale, le Président du Vanuatu.
 
Les cultures vivrières ont été ravagées et selon François Japiot, membre de la chambre d'agriculture de Nouvelle-Calédonie, la population vanuataise dispose tout juste d'une semaine de nourriture (Voir ici l'interview de François Japiot).
 
Mais tous ceux qui ont eu la chance de découvrir le Vanuatu ou d'y vivre, c'est le cas de nombreux calédoniens, savent aussi à quel point le peuple vanuatais est déterminé et courageux...
 
"Il faut se mettre au travail et reconstruire" est probablement la phrase la plus entendue dans les témoignages qui nous parviennent de l'archipel voisin de la Nouvelle-Calédonie.

Port-Vila, la capitale vanuataise a été durement frappée par Pam, dans la nuit de vendredi à samedi..Aujourd'hui les habitants s'attellent surtout à nettoyer tous les débris qui jonchent la ville comme ont pu le constater les envoyés spéciaux de NC 1ère, Isabeĺle braouet et Gaël Detcheverry.

PORT VILA APRES CYCLONE.01

 


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play