publicité

Tribunal correctionnel: 11 ans après les faits, le procès "Biscochoc"

En mai 2004, deux employés sont morts lors d'une explosion à l'intérieur d'une unité de fabrication de chocolat et confiseries, Biscochoc, située dans le quartier de Ducos. L'affaire sera examinée ce vendredi par le tribunal correctionnel de Nouméa.

Tribunal de Nouméa © NC 1ère
© NC 1ère Tribunal de Nouméa
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Lundi 3 mai 2004, il est 9h30 lorsqu'une violente explosion secoue les murs de l'entreprise Biscochoc à Ducos (Nouméa), deux employés de la fabrique de chocolat sont tués...
 
L'explosion s'est produite où est installée la table chaude, une machine en acier chauffée à la vapeur, qui permet de travailler le sucre pour la réalisation des confiseries.
 
11 ans après l'accident, la justice devra déterminer ce vendredi quelles sont les responsabilités de chacun dans ce drame...
 

Le rappel des faits en images avec Norbert Taofifenua

PROCES BISCOCHOC RAPPEL DES FAITS.01

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play