Yves Tissandier : « nous ne nous substituons pas aux élus, nous les aidons dans la prise de décision »

social
Yves Tissandier (30/04/13)
Yves Tissandier sur le plateau de NC 1ère ©Nouvelle-Calédonie 1ère
Invité du journal télévisé de ce dimanche, Yves Tissandier président du Conseil Economique, Social et Environnemental de Nouvelle-Calédonie a notamment évoqué les missions et  les avancées menées par l’institution ainsi que la crise du gouvernement
Le CESE, l’institution consultative de la Nouvelle-Calédonie a pour mission principale de rendre des avis et de formuler des propositions aux décideurs politiques sur les sujets économiques, sociaux, culturels et environnementaux. Par exemple sur le problème de l’obésité ou de l’illettrisme, l’institution a émis plusieurs avis. Son rôle est à la fois d’être un lieu de dialogue mais aussi de proposition.

Sur des sujets communs, le CESE travaille en étroite collaboration avec d’autres institutions de la région. Cette année, deux conventions ont d’ailleurs été signées à l’initiative de la Nouvelle-Calédonie.  La première convention concerne les CESE de Polynésie Française et de Wallis et Futuna. Les institutions travaillent sur les échanges économiques  entre les pays insulaires du Pacifique.  Une seconde convention a également été signée avec le Sénat coutumier. Plusieurs sujets sont traités tels que le développement économique en milieu foncier kanak, l’illettrisme ou l’évolution du statut des agriculteurs.

Enfin concernant la crise que traverse le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, Yves Tissandier ne semble pas inquiet de la situation. Selon le président du CESE, « les marchés publics fonctionnement normalement », ajoutant que sur ce point là « la présidente du gouvernement, Cynthia Ligeard, est assez active pour que ce gouvernement fonctionne »

L'intégralité de l'interview d’Yves Tissandier, président du Conseil Economique, Social et Environnemental de Nouvelle-Calédonie (interrogé par Alexandre Rosada)