nouvelle calédonie
info locale

A Nouville, un chantier tout à fait "normal"

santé
Chantier de la clinique de Nouville
©NC1ère
Les travaux de la future clinique Île Nou-Magnin ont repris la semaine dernière. Le dispositif de surveillance a été allégé et les véhicules oeuvrent sans interruption au terrassement : un chantier "normal" après cinq mois de blocage. 
Depuis jeudi 26 mars, après cinq mois de blocage, les travaux de terrassement ont repris sur le site de la future clinique Île Nou-Magnin suite à l’accord conclu jeudi dernier entre l’Etat, le gouvernement et les autorités coutumières. 
 
Les barrières de sécurité encadrent à présent les cinq hectares du chantier de la future polyclinique. Si certains membres du clan Betoe contestaient encore la signature de l’accord, le ballet des camions et pelleteuses ne s’arrête plus désormais. 
 
Le dispositif de surveillance, police et gendarmerie, a été fortement allégé et il s’agit à présent d’un chantier tout à fait normal. Même le drapeau érigé sur le site par les opposants du clan Beote a été placé en dehors du chantier, derrière les grilles. 
 
Si les coûts initiaux de 13 milliards de francs CFP de devraient guère augmenter, le rendu du projet, initialement prévu pour 2017, est plus réaliste à l’horizon 2019, avec 44 mois de travaux prévus. 
 
Retrouvez le reportage en images de Charlotte Risch et Laura Shintu pour NC1ère :

Publicité