nouvelle calédonie
info locale

L’Outre-Mer a meilleure image dans l’Hexagone

outremer
ouvéa vue du ciel
L'Outre-Mer, Nouvelle-Calédonie comprise, a meilleure presse du côté des métropolitains. C'est ce que révèle un récent sondage. 
Quinze ans en arrière, les stéréotypes avaient la vie dure et les territoires de l’Outre-Mer avaient plutôt mauvaise presse en métropole, considérés par exemple comme coûteux pour les contribuables. 

Mais la tendance semble s’inverser et les métropolitains auraient finalement envie d’une France plus grande. C'est ce qui ressort d'une étude sur le regard des Français de l'Hexagone sur l'Outre-Mer, présentée à la Journée Outre-Mer Développement (JOMD). 
 
« La perception faite de clichés s'est très fortement estompée par rapport à 1998 », a déclaré Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, qui avait conduit cette année-là un sondage sur la question. 
 
Dans l'étude présentée, on apprend que 49% des Français estiment que les territoires de l'Outre-Mer ne sont « pas assez aidés ou aidés juste comme il faut ».
 
On apprend aussi que 53% des Français de l'Hexagone estiment que ces territoires sont en retard sur le plan économique, alors qu'ils étaient 70% en 1998 à le penser. Et 53% estiment qu'ils « vivent principalement de subventions et des aides de la métropole ».
 
« Les Français sont plus prompts à reconnaître les atouts de ces territoires, notamment sur le plan économique (tourisme, productions agricoles comme le rhum et la banane, rayonnement, cadre de vie) », a ajouté Frédéric Dabi.
 
46% des Français de l'Hexagone se disent "ouverts à un départ" dans un territoire en cas d'opportunité professionnelle.  
 
Ce changement de regard se transpose aussi sur la question de l'indépendance : les ultramarins sont 61% à se montrer attachés au maintien de l'Outre-Mer dans la France, contre 57% des Français de l'Hexagone. 
 
 
 
 
Publicité